Le ghetto français - eric maurin

Pages: 5 (1165 mots) Publié le: 1 janvier 2012
Eric Maurin qui est un économiste et sociologue français, est aussi directeur d'études à l’École des hautes études en sciences sociales. Il a écrit plusieurs livres parlant des problèmes sociaux ou économique, y mêlant ainsi des problèmes politiques actuels. Ainsi il a écrit sur le séparatisme sociale dans un livre intitulé : Le ghetto français.

Le problème de la ségrégation urbaine en Francene se limite pas à quelques centaines de quartiers dévastés par l’échec et la pauvreté. Ceux-ci ne sont que la conséquence la plus visible de tensions séparatistes qui traversent toute la société, à commencer par ses élites. À ce jeu, "ce ne sont pas seulement des ouvriers qui fuient des chômeurs immigrés, mais aussi les salariés les plus aisés qui fuient les classes moyennes supérieures, lesclasses moyennes supérieures qui évitent les professions intermédiaires, les professions intermédiaires qui refusent de se mélanger avec les employés, etc." Le phénomène est d’autant plus préoccupant que les fractures territoriales verrouillent l’avenir des individus et les assignent à des destins sociaux écrits d’avance. Tel est l’enseignement de cette enquête au cœur du « ghetto français », quirévèle une société marquée par la défiance et la recherche de l’entre-soi, et découvre en chacun de nous un complice plus ou moins actif de la ségrégation urbaine.

Le territoire s’est imposé ces dernières années comme le révélateur des nouvelles inégalités. Il leur a donné un langage pour ainsi dire physique : celui des quartiers et des « cités » où se matérialise brutalement ce que la statistiquepeine parfois à décrire. Un langage plus complet aussi, car la ségrégation urbaine articule et concentre presque toutes les formes d’inégalités (de revenus, de formation, de destins, etc.).

Pourtant, l’évidence peut être trompeuse. Le territoire exhibe certaines formes de ségrégation et en dissimule d’autres. Les « quartiers difficiles » sautent aux yeux, mais pas les stratégies de fuite oud’évitement qui en éloignent. Les lignes de démarcation de la misère sont infiniment plus spectaculaires que les ruses de l’esquive. Tandis que la pauvreté frappe, l’intelligence de l’entre-soi ou la peur du déclassement, qui sont les passions motrices de la ségrégation, s’enveloppent de transparence.

C’est à ces évidences trompeuses qu’a succombé la politique de la ville depuis quinze ou vingt ans.Abusée par le visible, elle participe d’une conviction d’autant plus partagée qu’elle a pour elle l’intuition la plus commune : le problème central de la société française serait de résoudre les difficultés de quelques centaines de quartiers dûment répertoriés, où se concentre l’essentiel des exclus. La « fracture sociale » passerait entre une minorité de cas extrêmes et le reste de la société,entre une frange d’exclus et la masse informe des inclus. En somme, le problème se résumerait au « scandale manifeste » des zones les plus déshéritées. Cette représentation sous-estime grandement l’étendue du mal. Elle fait comme si la difficulté procédait essentiellement de quelques « quarantaines sociales », comme si une soudaine poussée de ségrégation territoriale avait créé 500 ou 600 enclavesdéshéritées à l’intérieur d’un paysage relativement homogène et continu. En réalité, les difficultés sont à la fois plus anciennes et plus générales. Plus anciennes, car les indicateurs de ségrégation territoriale révèlent une situation à peu près fixe depuis quinze ou vingt ans. Plus générales ensuite, car cette ségrégation déborde largement le problème particulier des ghettos pauvres, que parailleurs aucune politique n’est parvenue à résoudre. La dramaturgie française de la ségrégation urbaine n’est pas celle d’un incendie soudain et local, mais celle d’un verrouillage général, durable et silencieux des espaces et des destins sociaux. Le tableau des inégalités territoriales révèle une société extraordinairement compartimentée, où les frontières de voisinage se sont durcies et où la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture le ghetto français, eric maurin
  • Eric maurin
  • Les classes moyennes eric maurin
  • Fiche de lecture eric maurin
  • « Parias Urbains : Ghetto – Banlieues – État » de Loïc WACQUANT
  • L'égalité des possibles (eric maurin)
  • Le ghetto français
  • Le ghetto français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !