Le gouvernement organe clé de la vème république.

1028 mots 5 pages
La Constitution de 1958 ne s’est pas limitée à restaurer la seule autorité présidentielle, elle a également réhabilité la fonction gouvernementale en la mettant à l’abri des caprices du Parlement, lui assurant ainsi une stabilité qu’elle n’avait connue ni sous la IIIème, ni sous la IVème République.

Le gouvernement est l'organe (personnes ou services) investi du pouvoir exécutif afin de diriger un Etat. Dans les Etats modernes, c'est la Constitution qui définit les modalités de désignation des membres du gouvernement (les ministres).

Le gouvernement est composé du Premier ministre, chef du gouvernement et autres membres du gouvernement. Ces derniers se divisent en différente catégories. Nous avons, les ministres d’Etat qui disposent d’un titre honorifique leur donnant une préséance protocolaire, une autorité renforcée et une indemnité plus élevée. Les ministres d’Etat sont en charge d’un département ministériel. Les ministres les plus nombreux sont ceux placés auprès du Premier ministre ou d’un ministre. Et il y a aussi les secrétaires d’Etat qui sont parfois autonomes ou sinon rattachés à un ministre.
Chaque semaine le mercredi sous la présidence du chef de l’Etat, qui est constitutionnellement habilité à prendre certaines décisions, se réunit le conseil des ministres. Ensuite, il y a les conseils interministériels qui réunissent sous l’autorité du Président de la république des ministres et des collaborateurs du Président ou encore des comités interministériels et des comités restreint qui sont présidés par le Premier ministre et qui rassemblent des membres du gouvernement et des hauts fonctionnaires sur des sujets déterminés.

Notre objectif ici sera démontré que le gouvernement est un organe clé de la Vème République.
D’une part, nous verrons les organes auxiliaires et consultatifs ainsi que le statut du gouvernement
(I). Et d’autre part, nous verrons les attributions (II).

I)

Les organes auxiliaires et consultatifs et le statut

en relation

  • Le pouvoir exécutif sous la vème république
    722 mots | 3 pages
  • Le président sous la veme république
    1960 mots | 8 pages
  • Exécutif bicéphal
    2259 mots | 10 pages
  • La spécificité de la fonction présidentielle sous la 5e république
    1895 mots | 8 pages
  • L'exécutif sous la vème république
    3211 mots | 13 pages
  • Le rôle de la majorité parlementaire sous la 5ème république
    2560 mots | 11 pages
  • Droit
    6254 mots | 26 pages
  • Vième république
    3907 mots | 16 pages
  • Séparation des pouvoirs
    2072 mots | 9 pages
  • Déclin du parlementarisme ?
    3837 mots | 16 pages