le harcèlement en milieu scolaire et la réussite de la jeune fille

3713 mots 15 pages
13.
L’éducation sexuelle et la prévention de la violence sexuelle Peter Gordon
Consultant indépendant
Royaume-Uni
L’éducation sexuelle, une nécessité
Trop peu d’enfants et de jeunes sont suffisamment préparés pour mener leur vie sexuelle en toute sécurité et de façon satisfaisante. Au moment où ils en auraient le plus besoin, ils n’ont en général aucune discussion ouverte avec des adultes en qui ils ont confiance. Cette lacune est aggravée par le fait que les enfants sont envahis par des messages flous et contradictoires (et le plus souvent négatifs) sur la sexualité et sur le genre. Cette situation peut contribuer à rendre les enfants vulnérables à la contrainte, aux abus et à l’exploitation. Une éducation sexuelle efficace est donc essentielle pour pallier ce déséquilibre.
D’après l’Unesco (2009), le principal objectif d’une éducation sexuelle est de doter les enfants et les jeunes des connaissances, des compétences et des valeurs leur permettant de faire des choix responsables quant à leurs relations sexuelles et sociales dans un monde affecté par le VIH. Il faut que les enfants et les jeunes comprennent non seulement le risque de grossesse et de maladies sexuellement transmissibles (notamment le VIH), mais aussi le risque d’exploitation sexuelle et d’abus, de façon à identifier le problème si jamais il se pose, à se protéger autant que possible et à savoir où trouver l’aide nécessaire. Pour s’attaquer au problème de la violence sexuelle, il faut commencer par sensibiliser les enfants, les parents, les enseignants, la police et les communautés locales sur la nature et l’étendue du problème, et permettre que l’on en discute. L’éducation sexuelle peut

193

La protection des enfants contre la violence sexuelle

être une entrée adaptée pour aborder le problème de l’abus sexuel avec les étudiants. Certaines questions abordées dans le cadre de l’éducation sexuelle – comme reconnaître les attouchements déplacés, apprendre à exprimer

en relation

  • nadège
    792 mots | 4 pages
  • La scolarisation des filles
    2803 mots | 12 pages
  • Cyberviolence
    9811 mots | 40 pages
  • le harcelement
    9314 mots | 38 pages
  • Violence et le décrochage scolaire
    4332 mots | 18 pages
  • Plan de deloppement communal
    7819 mots | 32 pages
  • Bizutage : responsabilités, sanctions ?
    4242 mots | 17 pages
  • Hypersexualité
    6289 mots | 26 pages
  • Marketing infantine
    6589 mots | 27 pages
  • Mini expo : l'école est-elle un facteur d'intégration sociale?
    4072 mots | 17 pages