le jansenisme

794 mots 4 pages
Histoire Littéraire / Dossier culturel*

XVIIè Les Jansénistes
I) Les idées du Jansénisme
L’homme doit son Salut par la grâce accordée par Dieu car l’homme lui est inférieur. Au XVIIème s. on voit la naissance d’un mouvement religieux qui prend ses sources dans l’abbaye de Port-Royal.
Le Jansénisme tient son nom de : Cornelius Jansen (1585-1638), théologien, ami de l’abbé de St Cyran. Il préconise une vie contemplative, il dénonce la vie mondaine. Cet enseignement se fait grâce aux Petites Ecoles il va bcp influencer les écrivains français, il délivre un enseignement. Ils s’opposent aux Jésuites (Luis de Molina) qui revendiquent l’existence d’un libre arbitre chez l’homme. II) Influence du Jansénisme
Qu1) b. Un décor sombre, au fond une teinture qui dissimule des ouvrages. C’est l’abbé de St Cyran. Il a une robe stricte et blanche sans aucun ornement ce qui montre la sobriété des Jansénistes, il se tient debout. Il pose sa main droite sur deux ouvrages de St Augustin. Cela rappelle la filiation des Jansénistes, le courant Augustinien et la grande importance de celui-ci dans ce mouvement religieux. L’abbé de St Cyran est emprisonné en 1638.
Qu2) Dans son ouvre Les Pensées on comprend l’influence du Jansénisme sur Pascal. Son extrait propose une réflexion sur les temps en disant que « l’homme se projette dans l’avenir et ne pense pas a la vie présente ». Vivre dans la vie présente c’est adopter la vie contemplative des Jansénistes et régler ses actions selon Dieu.
Qu3) Les passions qui agitent les personnages tragiques correspondent à celles critiquées par Port-Royal. St Augustin nous dit « Il y a des passions qui correspondent à l’amour du pouvoir, à l’amour des choses sensuelles et les passions de l’amour de la connaissance ». L’amour Racinien correspond à une absence de divinité pour changer le destin le personnage ne peut donc pas changer sa destinée.

XVIIIè Le libertinage et les Lumières
I) Libertinage
Etymologie : A Rome le nom « libertinus

en relation

  • Le jansénisme
    744 mots | 3 pages
  • Le jansénisme
    1661 mots | 7 pages
  • Jansénisme
    994 mots | 4 pages
  • Jansénisme
    1775 mots | 8 pages
  • Jansénisme
    16687 mots | 67 pages
  • Le jansénisme
    740 mots | 3 pages
  • Jansénisme
    287 mots | 2 pages
  • Jansénisme
    315 mots | 2 pages
  • Le jansénisme
    401 mots | 2 pages
  • Le jansénisme
    704 mots | 3 pages