Le langage

1141 mots 5 pages
DM de Philosophie

Dans ce texte, le philosophe Bergson nous parle du langage et du fait que nous n'arrivons pas par ce langage a retranscrire nos véritable pensée. Bergson nous énonce directement au début de ce texte sa thèse: « Nous ne voyons pas les choses mêmes; nous nous bornons le plus souvent à lire les étiquettes collées sur elles ».Cette thèse est qu'il y a un voile entre notre propre pensée et la façon dont nous les exprimons. Par des mots nous collons des étiquettes sur des sentiments ou bien des choses quitte a noyer les sens que l'on en donner du fait que ces sens de rentre pas dans un genre ou une idée commune.
Ainsi le langage est un système de signes grâce auxquels nous nommons les choses. Mais si les mots, selon la formule de Bergson, ne sont que des étiquettes, peuvent-ils exprimer véritablement la réalité ? Les mots sont-ils fidèles à ce qu´ils désignent ou à ce qu'ils représentent pour celui qui l'énonce ?Et que deviendrait le monde si les choses étaient perçues comme banales, identiques à tous les autres ? Ains nous verrons dans un premier temps que les choses sont utilisées comme moyen pour notre seul besoin, puis dans un second temps que les mots forment une barrière entre nous et les choses.

"Nous ne voyons pas les choses mêmes", nous dit Bergson. "Nous nous bornons le plus souvent à lire des étiquettes collées sur elles".Ici, Bergson nous expose une idée dans laquelle il s'interroge sur le sens des mots, qui ne sont pour lui que des étiquettes qui nous servent à désigner les choses du monde. On peut comprendre par cette phrase que le langage, par la généralité de ses désignations, nous fait perdre ce que les objets extérieurs ont de propre, ainsi que notre capacité a retransmettre notre expérience intérieure, notre vécu ou nos sentiments. Cette tendance, ajoute-t-il, est née du besoin utilitaire: en effet si il m'arrivait de vouloir retranscrire a l'identique ce que représente pour moi, par exemple ma maison, je ne pourrais plus

en relation

  • Le langage
    1171 mots | 5 pages
  • Le langage
    3036 mots | 13 pages
  • Le langage
    15983 mots | 64 pages
  • Le Langage
    1586 mots | 7 pages
  • Le langage
    2231 mots | 9 pages
  • Langage tes
    561 mots | 3 pages
  • Le langage
    746 mots | 3 pages
  • Langage c
    2232 mots | 9 pages
  • Le langage
    1391 mots | 6 pages
  • Le langage
    544 mots | 3 pages