Le loup et l agneau analyse commentaire compo

504 mots 3 pages
26/1/2015

Le loup et l'agneau : analyse | commentaire composé

mauvaise note au bac de français : comment la contester ?

bien­fondé des ses arguments.

♦ L’agneau : son argumentation est rigoureuse, sensée.
Le langage est sa seule arme puisqu’il est du côté des faibles ! Il a recours à

Le pont
Mirabeau,
Apollinaire : analyse plusieurs stratégies. Tout d’abord, la flatterie, la politesse (Sire, Votre Majesté, emploi du pronom « vous »). Puis des arguments raisonnés : il ne peut pas troubler l’eau en raison du sens du courant, il n‘a pas de frère etc.

La morale du loup et l’agneau :

2 types d'arguments à connaître La raison du plus fort est toujours la meilleure. La Fontaine dénonce la justice qui n’est que le nom hypocrite de la force.
Commentez le champ lexical du procès dans le loup et l’agneau : châtié, témérité, procès. La justice n’est que violence et rapport de force.

Les effets de rythmes :
Ils sont très intéressants à commenter dans le loup et l’agneau :
→ Analysez notamment l’accélération du rythme lors de l’échange verbal final.

Rejoins­moi sur facebook! Les astuces qui vont te sauver au bac de français
J’aime
108 387 personnes aiment Les astuces qui vont te sauver au bac de français.

→ Pensez aussi aux effets de sons. Par exemple, l’allitération en « t » dans le discours du loup est une sonorité dure qui marque la cruauté et la violence du loup:
« Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?/Dit cet animal plein de rage :/Tu seras châtié de ta témérité. »

Pour aller plus loin :
♦ Le loup et l’agneau : plan de commentaire composé

Module social Facebook

C'est très commenté :

♦ Les obsèques de la lionne : lecture analytique

Argumentation directe et indirecte : 3mn

♦ Le lion et le moucheron (commentaire rédigé)

pour tout comprendre

♦ Les Animaux malades de la peste : commentaire
♦ Le loup et le chien : analyse

Les fonctions de la poésie (vidéo)
Introduction du commentaire composé : la méthode qui marche
Oral de francais : les questions

en relation

  • Bouvard et pécuchet
    97222 mots | 389 pages
  • document 18550
    97707 mots | 391 pages