Le marché financier francais depuis 1980

Pages: 6 (1394 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Le passage de l’économie d’endettement à l’économie de marchés financiers
Dans la période qui suit immédiatement la seconde guerre mondiale, l’économie française manque de capitaux (économie ruinée) et les besoins sont énormes puisqu’il faut assurer la reconstruction de l’appareil productif.
Les pouvoirs publics vont mettre en place un système bancaire et des institutions financières ayantpour fonction d’organiser le financement de l’économie en mettant l’accent sur des priorités : financement hiérarchisé, compartimenté et sous contrôle public.
La reconstruction est donc financée par l’endettement des entreprises et ce financement est facilité par des taux d’intérêt réels [5] peu élevés.
Le niveau peu élevé des taux d’intérêt réels est la conséquence d’un choix de politiqueéconomique : les pouvoirs publics souhaitent soutenir l’activité économique et pour cela ils fixent, par l’intermédiaire des banques qui sont largement sous contrôle public jusqu’au milieu des années 1980, des taux d’intérêt nominaux favorables aux emprunteurs.
C’est aussi l’effet d’une augmentation régulière et assez soutenue du niveau général des prix.
Ce mode de financement est efficace etl’économie française connaît une croissance rapide mais inflationniste.
Les banques se transforment sous l’effet de la crise du début des années 80.
Dans un contexte marqué par la désinflation, et sous la pression de plusieurs facteurs, tant internationaux que nationaux liés au ralentissement de la croissance économique, les comportements bancaires subissent de profondes modifications.
La désinflation[6], qui comporte des effets bénéfiques pour l’économie, fait peser sur les banques, largement bénéficiaires de l’inflation, des charges directes ou indirectes, contribuant à détériorer leurs résultats.
* D’une part, les taux créditeurs baissent plus vite (baisse quasi immédiate des taux accordés aux clients qui empruntent) que les taux débiteurs (relatifs aux ressources des banques). Celas’explique par l’importance, dans les ressources des banques, des dépôts à rémunération administrée (c’est-à-dire fixé par une procédure réglementaire comme par exemple le taux servi sur un plan d’épargne logement) et des obligations ; d’où une diminution des marges.
* D’autre part, les taux d’intérêt réels positifs favorisent les placements financiers des agents au détriment des dépôts bancaires.
a)La crise a des causes externes.
Au début des années 80, deux séries de déséquilibres du système économique international affaiblissent les banques et les incitent à redéfinir leur activité.
* L’instabilité des taux d’intérêt et des taux de change, liée aux déséquilibres des paiements, conduit les banques à développer, par le biais d’innovations, des modalités de financement nouvelles autresque les crédits bancaires pour se prémunir contre les risques de variations de taux d’intérêt et de taux de change.
* La crise de l’endettement, qui frappe de nombreux États du Tiers-Monde, contraint les banques à reconsidérer leur stratégie : face aux risques d’insolvabilité, elles deviennent à la fois des assureurs en provisionnant leurs créances “douteuses” et des opérateurs actifs desmarchés financiers. Elles accentuent ainsi leur désengagement des opérations de crédit bancaire, au profit des obligations internationales (titres comportant des garanties plus importantes).
b) Elle a aussi des causes internes.
- L’épargne des ménages se déplace des dépôts bancaires vers le marché financier, modifiant la structure et surtout le coût des ressources bancaires : les dépôts à vue sontune ressource bancaire non rémunérée, à la différence des ressources obligataires.
- Les entreprises, qui trouvent des ressources dans leurs profits et auprès du marché financier, recourent moins largement au crédit bancaire, imposant aux banques de rechercher de nouveaux clients – développement du crédit aux ménages – et de nouvelles activités, en particulier sous forme d’interventions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l’évolution du marché financier français depuis deux décennies
  • lé marché financier francais
  • La marché financier français
  • Dans le marché financier francais
  • En quoi la dégradation du marché du travail depuis le début des années 1980, contribue-t-elle à modifier le système de...
  • Analysez, dans une note structurée et argumentée, l’évolution du marché financier français depuis deux décennies.
  • Le modèle japonais depuis 1980
  • Depuis Le D But Des Ann Es 1980

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !