Le marché unique européen

1040 mots 5 pages
Les migrations ont de tout temps contribué à la structuration et au développement des sociétés humaines. Les flux migratoires traditionnels ont pendant longtemps trouvé leurs origines dans des conflits armés, des catastrophes naturelles ou climatiques, la misère ou encore la malnutrition. Les relations migratoires se formaient essentiellement à partir de liens historiques coloniaux et linguistiques. Au cours des années 1980 et 1990, l’Europe est devenue un continent d’immigration. Des tendances nouvelles ont fait leur apparition qui bouleversent en profondeur les mouvements migratoires. En premier lieu, nous citerons la mondialisation des échanges avec pour corollaire une accélération de la mobilité des personnes et un élargissement du nombre de pays et des catégories d’individus concernés par la migration. Il convient également d’évoquer le passage de pays d’émigration à des pays d’immigration en Europe du Sud et de l’Est. La dernière tendance recensée est la persistance d’une pression migratoire vers l’Europe et une amorce « d’européanisation » des politiques migratoires. Parallèlement, les taux de natalité enregistrés dans l’Union européenne (UE) sont à la baisse alors que l’espérance de vie des Européens est à la hausse. La convergence de tous ces facteurs place la situation migratoire au cœur des préoccupations de l’UE.

L’Europe communautaire est aujourd’hui le 1er continent d’immigration et attire une part importante du flux migratoire mondial. En 2000, les estimations s’établissent autour de 700 000 migrations officielles (travail, études, regroupement familial) et 400 000 entrées illégales dans une fourchette annuelle de 300 000 à 500 000 personnes. En mai 2004, l’UE a ouvert ses portes à dix nouveaux Etats membres. Elle possède désormais la troisième population au monde, derrière la Chine et l’Inde, et accroît sa superficie d’un quart pour la porter à presque quatre millions de km². Un tel changement dans la configuration de l’UE suscite

en relation

  • Marché unique européen
    3697 mots | 15 pages
  • Quelles sont les conséquence du marché unique européen?
    1683 mots | 7 pages
  • Le marché unique européen est il un succes sans limites
    547 mots | 3 pages
  • Le marché unique europeen est-il un succes sans limites ?
    1335 mots | 6 pages
  • Le marché unique europeen est-il un succès sans limitte?
    1127 mots | 5 pages
  • Le marché unique européen est il un succes sans limites
    919 mots | 4 pages
  • Bloup
    3561 mots | 15 pages
  • intégration économique européenne
    2528 mots | 11 pages
  • Intégration européenne et politiques économiques et sociales
    5670 mots | 23 pages
  • La grèce, et si elle sortait de la zone euro?
    3195 mots | 13 pages