le march des capitaux

Pages: 36 (12110 mots) Publié le: 30 avril 2015
PREMIERE PARTIE

GENERALITES

Les trois chapitres qui constituent la première partie proposent le minimum nécessaire à
la compréhension des systèmes bancaires en Afrique francophone. Les deux premiers sont
une présentation simplifiée, à partir de l'examen des bilans (chapitre 1) et d'une formalisation théorique élémentaire (chapitre 2), d'un système bancaire dont l'activité est limitée
à desopérations simples (ce qui est le cas en Afrique francophone). Le troisième chapitre
présente les statistiques bancaires disponibles dans les deux zones africaines de la zone
franc, sans la compréhension desquelles il est impossible d'effectuer un travail personnel.

Chapitre 1

Qu'est-ce qu'un système bancaire ?
Un système bancaire est un ensemble de banques et d'autres établissements financiers
etd'une Banque centrale qui entretiennent des relations financières de créances et d'engagements les uns vis-à-vis des autres ainsi que vis-à-vis des agents non financiers.
L'objet de ce chapitre est de décrire brièvement, à partir de l'examen de leurs bilans, le
rôle de chacune des deux catégories d'agents financiers, les banques et autres établissements financiers d'un côté, la Banque centrale del'autre, puis de proposer un résumé
schématique du système bancaire. Enfin, on tentera de justifier l'existence des banques et
leur rôle dans le développement.
Auparavant, il convient de préciser un point de vocabulaire. Dans la plupart des pays du
monde existe une distinction entre des organismes financiers (hormis la Banque centrale)
qui possèdent le statut juridique de banque ou qui, d'un pointde vue analytique que l'on
ne précisera pas ici, sont considérés comme des banques et d'autres organismes financiers
qui ne possèdent pas ce statut ou ne sont pas considérés comme des banques et que l'on
qualifie d'autres institutions financières (ou d'autres établissements financiers ou
d'établissements financiers). Du point de vue de l'analyse de leurs comportements cette
distinction n'est pastoujours pertinente. Ainsi les caisses d'épargne, qui, pourtant, font un
travail proche de celui des banques, sont « d'autres institutions financières ». On aurait
donc souhaité qualifier de « banques » aussi bien les banques au sens strict que les autres
institutions financières.
Cependant, les statistiques disponibles on trait, pour l'essentiel, aux seules banques au
sens strict. Aussi, saufmention contraire, on entendra par « banque » une banque au sens
strict mais pas une autre institution financière.
Les Banques centrales sont exclues des banques (que, pour bien les distinguer des
Banques centrales, on appelle parfois banques commerciales).
L'annexe à ce chapitre contient un certain nombre de tableaux qui seront utilisés dans la
suite du texte. Ce sont les bilans des banques, desBanques centrales et des institutions
monétaires ; cette expression désigne l'ensemble consolidé des banques et de la Banque
centrale ainsi que, dans le cas des statistiques de la BCEAO, de certaines institutions
financières (le chapitre 3 fournit plus de précisions sur l'articulation des statistiques
monétaires).

1.1. LES BANQUES
Les tableaux 1 et 2 de l'annexe présentent les bilans consolidés desbanques de
l'UMOA et de la zone BEAC pays par pays ainsi que pour chacune des deux unions. Ces
bilans, qui reflètent des comportements moyens, mettent en évidence la nature de l'activité bancaire (ils font apparaître quelques traits propres aux banques africaines mais ceuxci seront examinés dans d'autres chapitres).
13

QU'EST-CE QU'UN SYSTEME BANCAIRE ?

1.1.1. Le bilan des banques
La principaleressource des banques est constituée de dépôts de particuliers (ménages),
d'entreprises ou de l'État (l'encadré « Éléments de vocabulaire » précise le sens d'un
certain nombre de termes financiers). Un dépôt est une dette de la banque, et donc une
créance du déposant, résultant de la mise à disposition de la banque par ce dernier d'une
quantité de monnaie lorsque cette mise à disposition est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marché des capitaux
  • Marché des capitaux
  • Marché du capitaux
  • Le marché des capitaux
  • Marché des capitaux
  • Marché de Capitaux
  • Le marché des capitaux
  • Marche des capitaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !