Le mariage force

1446 mots 6 pages
Le mariage forcé, a pour but de marier une personne contre sa volonté. Il est organisé par les familles. Celles-ci ne respectent pas le consentement de leur enfant. Le plus souvent les enfants ne veulent pas se marier avec la personne que leurs parents ont choisie, ce qui a pour conséquence des ruptures familiales. Ces mariages sont surtout destinés à certaines jeunes filles adolescentes partout dans le monde mais plus principalement en Afrique et en Asie à cause des traditions et par intérêt économique. Histoire[modifier | modifier le code]
La pratique du mariage forcé était très commune dans les classes aisées européennes jusqu'à la fin du xixe siècle. Cependant la culture occidentale et l'organisation des Nations unies voient aujourd'hui le mariage forcé comme une atteinte aux droits de l'homme, puisqu'il viole le principe de liberté et d'autonomie des individus. Et on adoptée la Convention supplémentaire relative à l'abolition de l'esclavage en 1956 par une conférence de plénipotentiaire réunie qui interdit le mariage sans droit de refuser d'une femme comme un des "pratiques analogue à l'esclavage",1 et demande aussi une législation sur la nubilité si necessaire pour sa prévention.2 Les femmes en sont les victimes les plus communes mais les hommes sont aussi forcés de se marier au nom de la fierté familiale, du souhait des parents ou par obligation sociale.
C'est encore un problème commun en Asie, au Moyen-Orient, en Afrique et en Europe de l'Est. Dans certains pays, il s'accompagne de l'enlèvement de la future mariée, notamment au Kirghizistan : pratique d'Ala Kachuu.
Le mariage forcé est souvent appelée "mariage d'affaire" dans les Antilles notamment en Haïti. L'avantage attendu est une résidence légale permanente dans un pays, ou de l'argent.
Conséquences[modifier | modifier le code]
Ces jeunes filles sont contraintes à des rapports sexuels et des grossesses non désirés, des violences conjugales, des pertes d'autonomie et de liberté. Tous ces

en relation

  • le mariage forcé
    320 mots | 2 pages
  • mariage forcé
    280 mots | 2 pages
  • Mariage forcé
    1763 mots | 8 pages
  • Le mariage forcé
    713 mots | 3 pages
  • Mariage forcé
    1268 mots | 6 pages
  • le mariage forcé
    3399 mots | 14 pages
  • Mariage force
    725 mots | 3 pages
  • Mariage forcé
    4893 mots | 20 pages
  • Mariage forcées
    1166 mots | 5 pages
  • Le mariage forçé
    2080 mots | 9 pages