Le modèle américain de 1945 aux années 70 : fondement, fonctionnement et remises en cause

Pages: 9 (2212 mots) Publié le: 7 novembre 2010
Le modèle américain de 1945 aux années 70 : fondements, fonctionnement et remises en cause

Depuis les débarquements américains en Afrique du Nord puis en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, notre société n'a eu de cesse d'avoir de nombreux contacts avec le modèle américain, pendant toute la seconde moitié du XXeme siècle et encore à l'heure actuelle. Que ce soit par la musique(charleston, jazz, rock...), le cinéma (qui occupe toujours, hormis en France, une place plus importante en Europe que les cinémas nationaux), la littérature (Faulkner, Miller, Ellroy,etc...) mais aussi le jean, le chewing-gum, les fast-food, et jusqu'à la langue qui s'enrichit de nombreux vocables anglophones, la culture ocidentale a été profondément influencée? On retrouve d'ailleurs ce phénomène auxniveaux politiques et économiques avec la prééminence des Etats-Unis sur la scène internationale. Que l'on se place dans une perspective pro ou anti-américaine le modèle ne laisse donc jamais indifférent. Mais en quoi consiste-t-il exactement ? Ce modèle, qui propose des principes et des règles à prétention universelle a -t-il permis l'accession au bonheur des Américains? on verra par l'étude des sesfondements, et de son fonctionnement puis de ses remises en cause et limites, entre 1945 et 1970 qu'il ne représente, comme tous les modèles, qu'un modèle historiquement daté et susceptible d'être modifié ou rejeté et conduisant à une profonde mutation de la société américaine, de plus en plus divisée.

Le modèle américain, comme tout modèle universaliste tire sa légitimité d'un principe debase: le devoir moral d'apporter le bonheur aux Américains mais aussi aux autres hommes. Pour cela, il s'appuie sur une mythologie moderne, héritée de la colonisation du pays au XVIIe siècle.

En effet, on trouve tout d'abord des mythes fondateurs: celui de la Terre Promise, évoquant les efforts de colonisation et de défrichement d'une terre hostile, glorifie l'idée de libre-entreprise: chacunpeut se forger un destin à la force de ses mains, quelle que soit sa condition sociale, et posséder un morceau de cette terre promise. On retrouve le mythe du self-made man à la Rockfeller, réusssissant à bâtir un empire. On trouve également le mythe de la frontière, à l'origine la démarcation entre les terres "civilisées" et les territoires indiens. Zone de danger et de liberté par excellence,c'est là la justification de l'autodéfense, revendiquée comme un droit constitutionnel inscrit dans le second amendement et affirmée par un très puissant lobby des armes, dont la NRA ( National Rifle Association). On compte également avec le mythe du "melting-pot" une société composite aux multiples influences ethno-culturelles.
Ces mythes fondateurs permettent d'éclairer l'orginalité de la penséeétatsunienne, essentiellement volontariste.

Ils sont de plus relayés par un Credo dont la consonnance religieuse reflète l'importance de ce fait culturel aux Etats-Unis: démocratie politique et pluralisme, démocratie de marché (défendue par les premiers penseurs capitalistes comme John Locke) et tolérance pour routes les appartenances, qu'elles soient politiques ou religieuses. L'influencereligieuse est d'ailleurs inscrite dans l'idéologie du pays, comme un fait anthropologique, civilisationnel: les premiers colons débarqués du Mayflower comptaient parmi eux des protestants fuyant l'Europe en proie aux divisions. Ils mirent en place un puritanisme très fort, encore sensible aujourd'hui dans la société (le capitalisme, ainsi que l'a montré Weber n'est d'ailleurs dans ses principesoriginaux qu'une émanation sécularisée de principes protestants). On ne compte plus, par exemple, le nombre de courants protestants apparus depuis les années 50. Et au niveau socio-économique, la classe des WASP ( White Anglo Saxon Protestant) a toujours occupé une place privilégiée et les a exercé les plus hautes fonctions politiques, économiques, sociales, etc...
Tous ces principes se superposent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le modèle américain de 1945 aux années 70
  • La démocratie américaine depuis 1945, fondements, fonctionnement, problèmes
  • La démocratie américaine depuis 1945, fondements, fonctionnement, problèmes
  • Le modèle américain et son rayonnement dans le monde des années 1945 à la fin des années 60.
  • Le modèle américain depuis 1945
  • Le modèle américain depuis 1945
  • Limites et remise en cause de l'hyperpuissance américaine
  • Modèle américain des années 50-60

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !