Le mondain

Pages: 10 (2294 mots) Publié le: 11 janvier 2011
La poésie permet à l’auteur d’exposer sa pensée et ses sentiments. Pour cela, les poètes s’expriment souvent en vers. Ils utilisent des règles strictes, comme les formes classiques. Elles imposent aux poètes des contraintes telles que celles du sonnet ou de la ballade. Ces règles devraient mettre en valeur la poésie. De se fait, la poésie serait un travail sur le langage. Pourtant, dans leDictionnaire égoïsme de la littérature française, Charles Dantzig affirme que «  La poésie ne se trouve pas que dans les vers. » D’après lui, la poésie est le résultat de tout art réussi, elle ne décrit pas un sentiment, elle l’est. Aussi serait-il intéressant de chercher où se trouve la poésie. Tout d’abord, il est vrai que la poésie se trouve dans les vers, elle existe cependant aussi à travers lepoète.

A première vue, le lecteur pourrait penser que la poésie ne se trouve pas que dans les vers. En effet, elle peut s’y trouver de plusieurs façons. La poésie est tout d’abord destinée à être entendue plutôt que d’être lue silencieusement. C’est pour cette raison que dès ses origines, la poésie a été marquée par la musicalité. La recherche des effets sonores avait pour but de faciliter latransmission orale primitive. En effet, on exige des poèmes qu’ils répondent à des règles strictes de composition : nombre et nature des rimes, nombre et structure des strophes, présence d’un refrain. Inventés au Moyen Age ou à la Renaissance, ces textes courts, rondeaux, balades et sonnets, qui exigent une grande virtuosité, n’ont pas tous disparu de la poésie moderne.
Le rondeau était initialementune chanson sur laquelle on dansait « en rond », ce qui correspond à une structure circulaire créée par la reprise du refrain et par la répétition des sons. Il date de la fin du XIIIe siècle et est essentiellement composé en octosyllabes, vers assez rapides. On distingue plusieurs manières d’organiser les quatorze ou quinze vers qui composent un rondeau. Le rondeau de Charles d’Orléans issu deBallades et rondeaux, est composé d’un quatrain aux rimes abba ; un second quatrain aux rimes abab, qui reprend aux vers sept et huit les vers un et deux sous forme de refrain. Le rondeau est utilisé pour exprimer des sentiments ; sa musicalité vient des reprises de sons grâce au refrain et au nombre réduit de rimes.
La ballade est également un poème musical, dont l’harmonie vient descontraintes rythmiques et sonores. La ballade comporte trois strophes de 7,8 ou 10 vers suivies d’une demi-strophe de 4 ou 5 vers appelée « envoi ». La difficulté de la ballade vient du nombre réduit de rimes pour un ensemble important de vers : le poète doit donc utiliser un lexique varié et recherché. L’autre difficulté est celle de l’intégration du refrain, qui impose à la fois une rime récurrente etsa position dans chaque strophe.
Comme le rondeau, la ballade est un poème lyrique : ces deux formes ont été reprises au XIXe siècle par les poètes Tristan Corbière et Charles Cros.
Le sonnet est un poème lui aussi destiné à être chanté. Développé par Ronsard et du Bellay, le sonnet n’a jamais disparu de la poésie. Il comporte quatorze vers, de même longueur, construits sur cinq rimes quipeuvent être réparties différemment.
Il est vrai que le chant vient à l’Homme plus naturellement qu’un récit appris mot à mot. La musique et la poésie sont étroitement liées par la recherche de la beauté et de l’harmonie. C’est pourquoi la poésie française traditionnelle repose sur des unités rythmiques et typographiques, les vers. Ces unités sont terminées par des sons repris en échos. Ondésigne ces reprises sonores par le mot rime. Les vers peuvent être regroupés en strophes.
Le vers est une succession de syllabes prononcées et son nom dépend de ce nombre de syllabes, pair ou impair, qui définit sa longueur. On parle aussi d’alexandrin (douze syllabes), de décasyllabes (dix), d’octosyllabe (huit). Le décompte des syllabes pose la question du « e muet » : jamais prononcé en fin de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le mondain
  • Le mondain
  • Le Mondain
  • Le mondain
  • Le mondain
  • Le mondain
  • Le mondain
  • Le mondain

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !