Le muscle

335 mots 2 pages
CONCLUSION

Le muscle est le seule organe de notre organisme à pouvoir se contracter. Le tissu musculaire forme, avec le tissu nerveux, un des seuls tissus excitables
Il est principalement constitué de fibres musculaires qui sont de deux types. Les fibres rouges ( ou de type I ).Ces fibres sont de faible puissance mais de forte endurance. Elles ont un petit diamètre de section et une forte densité capillaire d'où la couleur rouge. Les fibres blanches et les fibres rose ( ou de type II ). Ces fibres sont de forte puissance mais de faible endurance. Elles ont un grand diamètre de section et une faible densité capillaire (couleur blanche pour les plus rapides ou rose). Ces fibres sont composés de myofibrilles elles-mêmes composées de filaments d'actine et de myosine. Il regroupe l'ensemble des fonctions permettant à un organisme de se déplacer dans ou d'interagir avec son milieu en mobilisant les pièces de son squelette.
L'entrainement musculaire permet, avec une pratique régulière, une augmentation du nombre des myofibrilles ( hypertrophie) et donc une augmentation du volume musculaire. A cela s'ajoute une meilleures utilisation du système nerveux qui utilise plus de fibres musculaires à la fois et permet donc une meilleure coordination des mouvements.
Ainsi, les capacités musculaires d'un individu ayant pratiqué un effort musculaire est conduit à de meilleures performances musculaires. Ceci explique donc la différence des performances musculaires de niveau entre les athlètes aguerris et les amateurs mais aussi leur différence d'espérance de vie.

Un phénomène inexpliqué persiste malgré les nouvelles connaissances scientifiques qui nous ont permis de découvrir le muscle. Il s'agit des athlètes d'origine Africaine qui semblent développer une musculature plus facilement que les autres et plus particulièrement au niveau des fibres rouges. En effet, il n'est pas rare de voir plusieurs coureurs Noir-Africains lors d'une finale de 100 mètres.
Les

en relation

  • Muscle
    958 mots | 4 pages
  • Muscles
    1615 mots | 7 pages
  • Les muscles
    457 mots | 2 pages
  • les muscles
    475 mots | 2 pages
  • Muscle
    287 mots | 2 pages
  • Les muscles
    1388 mots | 6 pages
  • Muscle
    8390 mots | 34 pages
  • Muscle
    887 mots | 4 pages
  • Muscle
    325 mots | 2 pages
  • Muscle
    505 mots | 3 pages