Le narcissisme

8085 mots 33 pages
COURS SUR LE NARCISSISME

I] Introduction :

Le terme « narcissisme » désigne, en référence au mythe grec du jeune Narcisse fasciné par son image, l’amour de soi. Il est employé en psychanalyse pour désigner un comportement (Verhalten) par lequel un individu « s’aime lui-même », autrement dit un comportement par lequel un individu traite son propre corps de la même manière que l’on traite habituellement le corps d’une personne aimée.

Il revient à Havelock Ellis (1898) d’avoir le premier utilisé l’expression : narcissus like pour caractériser sur le versant pathologique cette forme d’amour portée à sa propre personne ; et à sa suite, Paul Näcke (1899) reprenait encore le terme : Narcissismus pour désigner, cette fois, une véritable perversion sexuelle. En 1910, le terme apparaît pour la première fois chez Freud dans une longue note ajoutée à la troisième édition des Trois essais sur la théorie sexuelle (1905d). Freud confirmera cette hypothèse du narcissisme dans l’analyse d’Un souvenir d’enfance de Léonard de Vinci (1910c), puis en donnera une description plus complète dans les « Remarques psychanalytiques sur un cas de paranoïa » : « […] l’individu en cours de développement, pour acquérir un objet d’amour, rassemble en une unité ses pulsions sexuelles travaillant autoérotiquement. Il prend d’abord soi-même, son propre corps, comme objet d’amour » (1911c). Dans le troisième chapitre de Totem et Tabou (1912-13a), Freud en donne la même définition.

Cette étude du narcissisme trouve ses racines dans quatre directions contingentes : les difficultés rencontrées dans le travail psychanalytique avec les névrosés, la controverse avec Jung qui soutenait l’unicité de l’énergie psychique, la controverse avec Adler au sujet du rôle de la protestation virile dans la formation des symptômes, et surtout l’intérêt croissant de Freud pour les psychoses, qui permettent en effet d’étudier le Moi (1923a).

Freud propose en 1914 l’article « Pour introduire le

en relation

  • narcissisme
    622 mots | 3 pages
  • Narcissisme
    960 mots | 4 pages
  • Le narcissisme
    356 mots | 2 pages
  • Freud - le narcissisme
    3115 mots | 13 pages
  • Narcissisme géométrale
    1538 mots | 7 pages
  • Narcissisme et psychopathie
    1008 mots | 5 pages
  • Lignes de failles - le narcissisme
    1176 mots | 5 pages
  • La Vie Est Ailleurs Kundera Le Narcissisme
    1290 mots | 6 pages
  • Facebook narcissisme plaidoyer requisitoire
    811 mots | 4 pages
  • Amitié virtuelle et nouveau narcissisme
    452 mots | 2 pages