Le naturalisme chez zola

709 mots 3 pages
Le naturalisme chez Zola

Dиs le dйbut du 18иme siиcle, ce dйrivй savant de " naturel avait dйsignй le systиme symbolique, et notamment mythologique d'interprйtation des phйnomиnes de la nature. Vers le milieu du siиcle, le terme naturalisme s'emploie pour dйnommer les thйories excluant toute causalitй surnaturelle. Au 18иme siиcle, le mot s'emploie aussi en science pour dйsigner le caractиre naturel de quelque chose, d'un phйnomиne. Peu а peu, ce terme tombe en dйsuйtude jusqu'en 1857 oщ la Revue Moderne publie un texte du critique d'art Castagnary qualifiant la peinture de Courbet de naturaliste ; le sens en est ici : peintre traitant de la nature avec rйalisme.

Zola, au nom de la modernitй rejette le romantisme " dйmodй comme un jargon que nous n'entendons plus " (cf. Mes Haines). Il faut noter que c'est au nom de cette mкme modernitй que les romantiques йtaient partis en guerre contre les classiques. Zola poursuit le but d'une littйrature scientifique qui " obйisse а l'йvolution gйnйrale du siиcle " (cf. Le roman Expйrimental). En rendant au Congrиs scientifique de France en 1866, Zola adresse un mйmoire mettant en rapport roman naturaliste et йpopйe. Or, le genre йpique est un genre spйcifique а la Grиce Antique : on reconnaоt donc l'influence du dйterminisme dйfini par Taine dans ses њuvres de critique littйraire, influence reconnue par Zola. Zola applique en effet, la fameuse dйmarche critique de Taine : " la race, le milieu, le moment et la facultй maоtresse ". Zola applique ce protocole а la technique romanesque transformйe en " йtude du tempйrament et des modifications profondes de l'organisme sous la pression des milieux et des circonstances " (cf. Prйface de la deuxiиme йdition de Thйrиse Raquin ". Dans cette prйface, Zola parle pour la premiиre fois d'un " groupe d'йcrivain naturaliste ". Le naturalisme consiste en fait en la recherche des causes du vice dans l'hйrйditй et Zola va s'йlever contre

en relation

  • La naturalisme chez zola
    1038 mots | 5 pages
  • Naturalisme chez emile zola
    973 mots | 4 pages
  • Le naturalisme
    1995 mots | 8 pages
  • Naturalisme
    2260 mots | 10 pages
  • Nature
    2048 mots | 9 pages
  • un elfe est mort
    1880 mots | 8 pages
  • Le naturalisme
    2417 mots | 10 pages
  • Le naturalisme
    2062 mots | 9 pages
  • Emile zola
    1785 mots | 8 pages
  • Emile zola !
    3245 mots | 13 pages