Le "non" irlandais

1834 mots 8 pages
„Les citoyens ne devraient pas craindre leur gouvernement, c'est le gouvernement qui devrait craindre ses citoyens.” Alan Moore

La diversification culturelle des sociétés modernes apporte avec elle une revalorisation du rôle de citoyen, les années '90 ont été marquées par des transformations historiques comme les transitions postcommunistes, la crise de l‘état de la prospérité, la globalisation économique et culturelle, qui ont influencé l’évolution de la connaissance civique et de l’éducation a la citoyenneté. C’est pour ca que Ralf Dahrendorf a nommé cette période « la décade de la citoyenneté ». On peut dire que les ’90 représent le moment ou la citoyenneté commençaient a renaitre et a prendre la forme d’une vertu parce que je pense que dans toutes les périodes difficiles caractérisées par des crises et des dilemmes, on invoque l’idéal civique comme une espérance, come une solution et comme un nouveau début de la civilisation. Mais dans de telles conditions l’éducation à la citoyenneté reste toujours le moyen le plus efficace pour établir un contracte social qui a comme base les droites et les responsabilités des citoyens qui peuvent restaurer la cohésion sociale, la solidarité et l’ordre morale.
Beaucoup d’organisations intergouvernementales ou ‘non gouvernementales’ ont compris que l’éducation civique signifie l’apprentissage du comportement démocratique par l’intermède de diverses expériences ou pratiques sociales et je veut donner l’exemple d’une expérience personnelle qui représentait pour moi une très intéressante leçon de citoyenneté : la participation a des simulations de diverses institutions communautaires nationales ou européennes. Les dernières institutions considèrent que l’adjectif démocratique souligne le fait qu’ il s agit d’une citoyenneté qui repose sur les principes et les valeurs du pluralisme, sur l’ importance prioritaire des lois sur le respect de la dignité humaine et de la diversité culturelle vue comme une richesse.
Ainsi

en relation

  • L'irlande et les irlandais dans le monde britannique 1815-1931
    7431 mots | 30 pages
  • Synthèse d'une étude de cas sur l'immigration irlandaise du 19ème siècle
    760 mots | 4 pages
  • Etude pays irlande
    3451 mots | 14 pages
  • Les conflits europeens
    2984 mots | 12 pages
  • Michel & Augustin l'aventure Irlandaise
    1522 mots | 7 pages
  • Irlande
    1014 mots | 5 pages
  • L'emigration irlandaise
    355 mots | 2 pages
  • La question de l’ irlande: 1880-1914.
    5497 mots | 22 pages
  • Le whiskey et la bierre irlandaise.
    2669 mots | 11 pages
  • Exposé IRA (Irish Republican Army)
    2116 mots | 9 pages