Le père goriot : la condition des femmes dans le roman

955 mots 4 pages
1° Historique de l’émancipation des femmes
Dès les premiers jours de la Révolution, la question des femmes est soulevée. Par des hommes comme Condorcet (Essai sur l'admission des femmes aux droits de cité) ou des femmes comme Olympe de Gouges, qui proclame en 1791 une Déclaration des Droits de la femme et de la citoyenne. Elle demeure très isolée. Très actives lors des journées révolutionnaires (5-6 octobre 1789, 10 août 1792), revendiquant avec Théroigne de Méricourt de porter les armes, dynamiques dans les Clubs féminins, les femmes restent exclues de la citoyenneté. Olympe de Gouges est même guillotinée pour avoir voulu « être homme d’État ». Après la Terreur, les rassemblements de plus de 5 femmes deviennent illégaux.
Qu'ils soient hommes politiques, philosophes ou médecins, les hommes réaffirment l’infériorité naturelle de la femme, mineure à vie, dont la place est naturellement au sein de la famille dominée par le mari. C'est la philosophie du Code napoléonien, aggravé par l'alliance entre l'Église et la Restauration (1815-1830). Le divorce est ainsi supprimé en 1816... « La femme est une propriété que l'on acquiert par contrat ; elle est mobilière car la possession vaut titre; enfin la femme n'est à proprement parler qu'une annexe de l'homme... » écrit Balzac dans la Physiologie du Mariage.
Juridiquement, la femme est incapable (c'est seulement en 1907 que l'épouse pourra disposer de son salaire - tout en étant souvent le « ministre des finances » dans les milieux populaires ; sa correspondance sera contrôlée jusqu’en 1938).
2° Différences entre femmes bourgeoises et modestes.
Une femme issue de le bourgeoisie est considérée comme le double social de son mari. Elle progète une image maternelle et participe aux oeuvres de charités. De plus, elle s'occupe du ménage, de l'entretien du linge, de l'aménagement et de la décoration de la maison. Dans la famille bourgeoise, une jeune fille bien éduquée, doit savoir chanter et jouer du piano. A cette

en relation

  • Père goriot
    1107 mots | 5 pages
  • Le père goriot
    2849 mots | 12 pages
  • Le pere goriot
    976 mots | 4 pages
  • Le pere goriot
    2426 mots | 10 pages
  • Le père goriot "fragment: “rastignac ou l’appétit de réussite »
    5360 mots | 22 pages
  • Le père goriot
    2040 mots | 9 pages
  • Pac Idylle De Guerlain !!
    861 mots | 4 pages
  • Balzac le pere goriot pdf
    2304 mots | 10 pages
  • le père goriot
    1568 mots | 7 pages
  • Dm du père Goriot
    1494 mots | 6 pages