Le pater familias

304 mots 2 pages
Le Pater Familias

Il vient de pater qui signifie le père et de familia la famille qui a un ancien génitif en « as ».
Le paterfamilias est l'homme qui a le plus haut rang dans la maison romaine, il possède le patria potestas.

Le patria potestas soit le pouvoir paternel définissait que le P avait le pouvoir absolu. La loi des douze tables(premieres lois romaines) donnait au P le « vitae necisque potestas » le pouvoir de vie et de mort sur tous les personnes et esclaves qui appartenait à cette famille. On disait que ces personnes était « sub manu » sous sa main.
Les esclaves de la famille devaient être affranchis de la « main » du P, ce qui a donné alors les mot tels que : « emancipatio » ou « manumissio ».
Le P donnait l'independance à ses enfants (il pouvait garder chez lui encore des fils de 25 ans s'il le souhaitait mais cela tournait souvent au parricides)

Le P avait aussi le droit de reconnaître ou d'ignorer l'enfant de sa femme, par contre il n'avait pas le droit de reconnaître un de ses enfants nait hors mariage. Pour pouvoir reconnaître un de ses enfants il devait alors prendre le petit dans les bras, sinon il était laisser aux marches du temples et l'enfant était offert à la nature.
Le P avait les droits économique de sa famille (il gardait le patrimoine de la famille, le res familiaris), il avait le droit de desheriter ses enfants, il avait aussi des devoirs religieux (par exemple : pour obtenir paix et protection pour sa famille), et devait assumer toute bêtise faite pas un des membres de sa famille.
Pour devenir P il fallait soit que le P décédait pour que chaque fils deviennent ainsi à leur tour des P, ou sinon il fallait que le P donne l'indépendance a ses

en relation

  • Publicités sur le pater familias
    8123 mots | 33 pages
  • La Famille Rome
    3080 mots | 13 pages
  • Famille et société du temps de la république (rome)
    2292 mots | 10 pages
  • Dissertation
    3418 mots | 14 pages
  • Cours de d'histoire du droit des personnes et de la famille (partie 1)
    3031 mots | 13 pages
  • ovide les métamorphoses
    1048 mots | 5 pages
  • Le droit de vie et droit de mort
    3424 mots | 14 pages
  • Modèle patriarcal
    671 mots | 3 pages
  • Histoire du droit de la famille
    9903 mots | 40 pages
  • Terminologie juridique latine
    14148 mots | 57 pages