Le pensponnon !

745 mots 3 pages
Le penspinning :

Le penspinning ? Késako ?

Ce terme est peut être inconnu pour beaucoup de personnes alors que la plupart le pratique sans savoir. Le « Penspinning » ou aussi appellé « Jonglerie de stylo » est tout simplement une pratique qui consiste à faire tourner un stylo d’un doigt à un autre d’une certaine manière. Cela permet de réaliser des « tricks » (figure indépendante) et de finir par créer des « combos » (enchainements de plusieurs tricks).

Son histoire :

Le penspinning est une très vieille pratique crée au Japon avant la seconde guerre mondiale, depuis la création du stylo en général. Depuis ces lointaines années, le penspinning, toujours peu connu, s’est alors rependu dans le monde entier : Chine, Vietnam, Thaïlande, France, Belgique, Allemagne et pleins d’autres encore…En 1989, un étudiant d’université de Kyoto nommé Hiromichi Hosoma, présente une thèse sur ce sujet. S’est a cette époque qu’apparaît le terme 浪人回し (rounin mawashi), celui-ci très péjoratif puisqu’il désigne un étudiant dans l’obligation de redoubler. En ce temps, on associait le penspinning a l’échec scolaire, puisqu’il empêchait l’étudiant de rester concentrer et pouvait perturber le cours quand le stylo tombait…se qui reste encore vrai aujourd’hui.
Le penspinning est aujourd’hui rependu grâce à plusieurs forums, le premier étant lancé en 1997. Les plus connus et visitées en France sont : UPSB (communauté universelle), JEB (communauté japonaise) et bien sur FPSB (communauté française).

Les mods :

Pour pouvoir pratiquer le penspinning, les spinneurs ne se contentent pas de simples stylos, mais plutôt d’assemblages de plusieurs stylos. Ceux-ci ont pour noms « Mods ». Il en existe une infinité, puisque chaque personne voulant pratiquer le penspinning peut créer le sien.

Un mod peut se constituer de plusieurs parties de stylos : - Un « cap » (capuchon du stylo) - Un « typ » (enbout en métal ou en plastique pouvant se trouver sur certains stylos), - Un

en relation