Le plus menaçant des monstres engendrés par le sommeil de la raison

Pages: 5 (1114 mots) Publié le: 23 juin 2010
La raison est ce qui différencie l'homme de l'animal, elle fait de l'homme un être conscient, capable de distinguer le bien du mal, le bon du mauvais alors que l'animal n'ayant pas de raison et donc pas de conscience n'agit que par instinct, il ne fait que satisfaire ses pulsions, ses envies naturelles. Le mot raison qui vient du latin « ratio », signifie aussi la sagesse, la justesse d'esprit.C'est à partir de la raison que l'homme peut vivre en société, il a des valeurs morales qui lui permettent de respecter l'autre ainsi que de le considérer comme son semblable. Comme il a été dit auparavant l'être humain est doté de conscience, mais pourquoi existe-t-il alors des personnes inhumaines qui réalisent des actes abominables, comme les psychopathes et les pédophiles par exemple. Ouencore comment se fait-il qu'une société entière, un peuple ai pu traiter comme l'on fait les Allemands leurs semblables les Juifs ? Est-ce le fait de ne pas utiliser sa raison, de la laisser endormie au fond de son être qui crée des gens comme ça ? Primo Levi a définit le Lager comme «  le plus menaçant des monstres engendrés par le sommeil de la raison ». La question qui se pose ici est si le 3èmeReich a été la conséquence d'une population dont la raison se trouvait en état d'inertie. Le fait de ne pas raisonner de manière juste et correcte peut-il engendrer une réalité si terrible. Pour éclaircir cette question je vais tout d'abord expliquer ce qu'a été le Lager en me basant sur le livre Si c'est un homme de Primo Levi. Ensuite j'expliquerais ce qui a pu amener les Allemands à agir ainsiet conclurais en faisant une comparaison avec les sociétés d'aujourd'hui.

Primo Levi est un juif italien. Il est arrêté en 1944, pendant la Seconde Guerre Mondiale, et est déporté à Auschwitz. Entre 1945 et 1947, Primo Levi écrit un roman autobiographique intitulé Si c'est un homme où il raconte les conditions de vie dans un camp de concentration. Il dépeint de manière détaillée les relationsentre prisonniers, avec les gardiens et la hiérarchie qui s'instaure au sein du Lager. Il décrit l'organisation que les les détenus ont pour assurer leurs survies, il montre les horreurs de la déshumanisation des camps. Dans son récit se dégage, l'humiliation, la perte de dignité que les nazis ont fait subir aux juifs comme nous pouvons le voir dans cet extrait : « Il semble bien que ce soit làune véritable initiation : ce n'est qu' « en montrant le numéro » qu'on a droit au pain et à la soupe. Il nous a fallu bien des jours et bon nombre de gifles et de coups de poing pour nous habituer à montrer rapidement notre numéro afin de ne pas ralentir les opérations de distribution des vivres ; il nous a fallu des semaines et des mois pour reconnaître le son en allemand. » ou encore icilorsque M. Bergmann demande à l'interprète s'il doit ôter son bandage herniaire et celui-ci lui dit : « « L'adjudant vous demande d'ôter votre bandage, on vous donnera celui de M. Coen. » Ces mots-là avaient été prononcés d'un ton amer, c'était le genre d'humour qui plaisait à l'Allemand. ». Les conditions de travail dans les camps étaient aussi inhumaines que leurs conditions de vie. Les prisonniersdevaient travailler avec n'importe quelle que soit la température et celle-ci étaient en hiver extrêmement dures. Ils mangeaient tous les jours la même soupe liquide et n'avaient droit qu'à un morceau de pain par personne et par jour. Ces descriptions sont les moins durs, les moins choquantes du récit, pour avoir une vision plus réaliste de ce qui s'est passé dans le Lager et de ce qu'ont vécules détenus il est important de lire le livre de Primo Levi. À partir de ces quelques extraits tirés du livre nous nous demandons ce qui a amené les Allemands à traiter de cette manière les Juifs et autres détenus.

Un homme dont la conscience est endormie, c'est-à-dire qui n'a plus la faculté de raisonner se rapproche de l'animal. Il ne cherche qu'à satisfaire ses pulsions les plus folles et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sommeil de la raison engendre t-il des monstres ?
  • Le sommeil de la raison engendre des monstres
  • La raison du plus fort
  • La loi est-elle la raison du plus fort ?
  • la raison du plus fort est elle toujours la meilleur ?
  • La raison du plus faible plaidoyer de marc
  • La raison du plus fort est toujours la meilleure
  • La raison du plus fort est-elle toujours la meilleure?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !