Le poète est-il semblable aux hommes

Pages: 8 (1959 mots) Publié le: 11 avril 2010
Au XIXème siècle et XXème siècle, un nouvel art poétique se met en place avec une succession, de mouvement littéraires. Les poètes expriment alors leur vision du monde et ce qu’ils ressentent au plus profond d’eux même. Ainsi nous tâcher de répondre à la question suivante : en quoi le poète est il à la fois semblable aux autres hommes et différent d’eux ? Nous verrons dans une première partie leséléments qui rattachent le poète aux hommes, puis dans une seconde nous nous pencherons sur les éléments qui le distinguent des hommes.

Le poète, Un homme comme les autres

A) Le poète ,un homme avant toute chose car il éprouve des sentiments et des souffrances universels :

· La Séparation/la mort/ le temps qui passe :

Cette opposition entre la vie et la mort , lajeunesse et la mort est flagrante dans la préface des Contemplations d’Hugo : « berceau / cercueil » (l.14-15) ; « laissant derrière lui la jeunesse » (l. 15), « sacrifice » (l.28), « deuil » (l.34), « mort » (34), « perte des êtres chers » (34), « tombeau » (37) ,« Quel deuil ? Le vrai, l’unique : la mort, la perte des êtres chers »

Baudelaire, dans son poème le Voyage fait un constat d'échec duvoyage humain auquel succède l’expression de la cause de cet échec : le temps « Ô Mort, vieux capitaine, il est temps !(…) ô Mort ! Appareillons ! », « Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste, Le Temps ! » Baudelaire décrit l'angoisse consciente du temps dans de nombreux poèmes : Le goût du néant, l’Ennemi : « Ma jeunesse ;l’automne des idées ; les fleurs nouvelles ; le temps mange la vie »
«Comme à ceste fleur la vieillesse Fera ternir vostre beauté. » Ronsard Mignonne allons voir si la rose
« Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour ? » Lamartine Le lac

· Le Sentiment amoureux/ Le Désir pour les femmes

« Moi je voyais briller au-dessus de la mer Les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa les yeux d’Elsa » Aragon Les yeux d’Elsa« Qu'importe ! J'aime la beauté. Beauté des pays et des femmes « Charles Cros Moi, je vis la vie à côté

« vent d’été, tu fais les femmes plus belles ;baisons nous ; avant que mon sang se fige et montrez vos seins, éternel prodige » vent d’été de Charles Cros

On trouve dans les fleurs du mal des allégories féminines depuis Tableaux parisiens jusqu’à La Mort

· La Souffrance :Pierre Reverdy « plus haut de mes entrailles où la foudre a frappé trop souvent » Tard dans la vie

Baudelaire « : Sois sage, ô ma Douleur » ; « La mort nous tient souvent par des liens subtils »

Hugo préface des Contemplations: « riants / funèbres » (l.12) ; « sourire / sanglot » (l.17); « désespoir » (l.16) / « espérance » (l.33) ; « plaisir / douleur » (l.27-28).

Les poètesressentent les mêmes émotions que les autres hommes ils peuvent perdre un être cher, être quittés ou au contraire être heureux, optimistes, cependant leurs émotions sont traduites par des ver

Le poète est, comme tout homme, sensible à la musique : cf Baudelaire, la Musique. Pas de champ lexical de la musique dans ce poème car Baudelaire ne parle pas de musique en spécialiste, ni en critique, nien musicien mais en ignorant pris par une transe, une possession indescriptible : La musique souvent me prend comme une mer ! ( il ressent la même chose mais le traduit grâce à ses qualités )

Dans la Préface des Contemplations Hugo souligne la similitude entre poète et homme Remarquer notamment le nom « souvenir », les verbes « revenir » et « rappeler » ou encore « Ce sont en effet toutes lesimpressions, tous les souvenirs (…) revenus et rappelés» : Cela indique que le poète ,comme tout homme, a des souvenirs marquants et inoubliables.

B) Poète, miroir de l’homme

D’après Henri Michaux ,Le poètes ce sont les interprètes des aspirations inconscientes des femmes et des hommes qui,eux, sont incapables de s’exprimer .Le poète fait resssortir la réalité profonde de l’être à travers...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • En quoi le poète est-il différent et semblable aux autres hommes ?
  • Dieux semblables aux hommes (l'odyssée)
  • Quelle est la place du poète dans la vie des hommes pour hugo, baudelaire et rimbaud ?
  • en quoi les poètes sont-ils à la fois semblable aux autres hommes et différent d'eux
  • toi mon semblable
  • toi mon semblable
  • Toi mon semblable
  • Pensez-vous que le poète doit s'engager dans son temps et mener les hommes au combat ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !