Le pouvoir royal

Pages: 7 (1529 mots) Publié le: 5 mars 2011
Conception du pouvoir royal sous les dynasties franques

Le pouvoir est la capacité légale de faire une chose. Au sens contemporain du terme cela désigne la puissance politique qui gouverne un État, autorité à laquelle est soumise chaque citoyen. Le Roi Franc est le seul roi Chrétien de tous l’Occident, à la mort de Clovis en 511, pratiquement toute la Gaulle romaine sera sous la dominationFranque. C’est là qu’est créé le Regnum Francorum. La période du haut moyen âge correspond aux dynasties franques on voit apparaitre deux sortes de royauté. De 481 à 751 se sont les Mérovingiens qui sont au pouvoir puis de 751 à 987 commence le règne des Carolingiens. La nature du pouvoir sous les mérovingiens se caractérise par un pouvoir de nature personnelle et patrimoniale à l’inverse onassiste à une hiérarchisation et à l’apparition d’un idéal de gouvernement sous les Carolingiens. Sous les mérovingiens le pouvoir des rois n’est plus l’expression d’une magistrature publique placée au service de l’intérêt commun. Sous les carolingiens une nouvelle conception du pouvoir apparait de part des apports tel que le sacre de Charlemagne ou encore la restauration de l’empire .Dans la périodehaut moyen âge l’intérêt réside dans la rencontre entre les coutumes barbares et la tradition romaine qui persiste en Gaulle, on constate aussi que l’église joue un rôle important. En effet celle-ci est déjà dotée d’une hiérarchie structurée et de doctrine déjà bien ancrée son rôle va s’agrandir notamment grâce à un événement qui est le baptême de Clovis et de la conversion du peuple franc. Il estnécessaire de se demander comment les monarchies franques concevaient le pouvoir il convient alors d’envisager le pouvoir sous les mérovingiens (I) sans omettre de préciser comment cela se passer sous les carolingiens (II).

I- Conception du pouvoir sous les Mérovingiens
Le pouvoir apparait comme un pouvoir personnel et patrimonial on voit aussi disparaitre la notion même d’état.

A-Fin de la notion d’état
Grâce à Clovis l’unification de la gaulle est rendue possible il réussit à réunir sous son autorité les différents peuples Francs et à établir une suprématie de ceux-ci sur les autres peuples présents en gaulle. On peut aussi noter l’importance que prend la conversion de Clovis à la religion chrétienne. Cet événement inaugure une tradition politique.
Les mérovingienscherchent à maintenir la notion d’Etat et les institutions romaines mais ils n’ont pas réussi .La notion de respublica disparait. Les rois cherchent à se situer dans la lignée de Rome en se servant du vocabulaire et des institutions qui avaient fait la gloire de Rome on peut citer comme exemple le fait que Clovis se fit donner le titre d’Auguste. Le besoin de légitimation du pouvoir est fortement misen exergue à cette époque. Mais le roi à cette époque reste un roi guerrier il est en effet un chef de guerre il peut donner à ses sujets toutes sortes d’ordres il dispose aussi d’un pouvoir de ban, pouvoir d’ordonner il est sans limite. Le roi franc dispose d’un pouvoir législatif important qui vient directement de ce pouvoir de ban il a aussi la capacité d’édicter des ordres nécessaire au bonfonctionnement de son royaume. Il appartient au roi de maintenir la paix entre ses sujets. Même si l’autorité du roi est très importante elle n’est pas fondée sur un concept juridique de droit public mais sur un pouvoir de fait comme on vient de le voir il s’agit du bannum qui est le pouvoir de ban. Le pouvoir royal s’avère avoir un sens personnel et patrimonial

B- Un pouvoir personnel etpatrimonial
Sous les Mérovingiens, le roi est avant tout considéré comme un chef militaire. La royauté est donc fondée sur le prestige du chef. Il s'agit d'une conception patriarcale du pouvoir, il est lié à ses guerriers et réciproquement. Le lien qui l'unit à ses sujets est personnel car ils lui prêtent un serment, le « leudesamium », on voit la notion de dévouement. En effet, le roi exige de ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pouvoir royal
  • Pouvoir royal
  • L’exaltation du pouvoir royal par les évêques
  • Les relais du pouvoir royal
  • Le pouvoir royal au xvième siècle
  • Pouvoir royal en france
  • Le pouvoir législatif royal
  • Le pouvoir royal sous les carolingiens

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !