Le printemps des peuples constitue-t-il un échec ?

3724 mots 15 pages
Le printemps des peuples constitue-t-il un échec ?

Lorsqu'est évoqué le souvenir du printemps des peuples, le sentiment d'échec est généralement prédominant. Comment qualifier autrement une révolution qui s'écroule en l'espace de quelques mois, entre 1848 et 1850 ? Car c'est de cette manière que l'on pourrait résumer sommairement le printemps des peuples. Cependant, il s'effectue dans un contexte bien spécifique, celui de l'ordre européen archaïque dicté par le Congrès de Vienne de 1815. La majorité de l'Europe de la première moitié du XIXe siècle voit la réaction imposer sa loi : privilèges accordés à l'aristocratie, ruraux opprimés dans des systèmes féodaux et de servage, absence de libertés fondamentales et de droits politiques...
Le printemps des peuples de 1848 est une insurrection révolutionnaire s'opposant à l'ordre du Congrès de Vienne. Elle se propage d’État à État comme une traînée de poudre dans toute l'Europe, débutant en janvier à Palerme et se poursuivant en France, puis dans l'Autriche de Metternich, la Confédération Germanique, l'Italie... Ces révolutions échouent finalement toutes, dans chaque pays ; la réaction s'impose partout, et l'ordre d'avant 1848 est restauré.
Pour autant, peut-on considérer strictement le printemps des peuples comme un échec ? Le printemps des peuples n'était pas qu'un rêve révolutionnaire de quelques mois. Il portait en lui les idéaux et les espérances de presque un demi-siècle de contestation du système Metternich, et il est indispensable de les identifier pour juger de l'éventuel échec du printemps des peuples. Il faut par ailleurs analyser les répercussions qu'a eues le printemps 1848 sur le reste du siècle, car l'élan formidable qu'a entraîné cet événement a pu inspirer nombre de mouvement majeurs de la suite de la période.
Quelles grandes aspirations poursuit le vaste mouvement insurrectionnel du printemps des peuples ? Dans quelle mesure ces objectifs ont-il été satisfaits ?
Diverses revendications

en relation

  • Pourquoi le printemps des peuples a-t-il échoué?
    4634 mots | 19 pages
  • Une vie, le récit d'une chute
    1389 mots | 6 pages
  • Révolutions de 1848
    807 mots | 4 pages
  • Le modèle soviétique et ses transformations (1945-1982)
    1634 mots | 7 pages
  • Le nationalisme selon mazzini
    551 mots | 3 pages
  • Cause de la défaite française 1940
    6687 mots | 27 pages
  • Le choc des impérialismes et des nationalismes
    1204 mots | 5 pages
  • La remise en cause du système de vienne par la contestation libérale et nationalitaire (1815-1850)
    4645 mots | 19 pages
  • Le printemps de prague
    3905 mots | 16 pages
  • Unités allemandes et italiennes
    5274 mots | 22 pages