« Le progrès dans l’histoire est-il un mythe ? »

2701 mots 11 pages
Dans le dernier roman de Dan Brown, Le Symbole Perdu, le thème principal de l’œuvre est la Franc-Maçonnerie. Selon l’auteur, qui affirme que même si l’histoire est une fiction, tout ce qu’il dit concernant les Francs-Maçons est vrai, ceux-ci auraient pour but de protéger le savoir de l’Homme. En effet, la création de cette société secrète n’aurait eu pour seul dessein que de mettre en sécurité toute la connaissance acquise par l’Homme jusqu’à l’époque des templiers. Dan Brown affirme de plus que selon les Francs-Maçons, tout le savoir que l’on découvre en ce moment aurait déjà été connu, et que tout ce que l’on fait aujourd’hui est de la re-découverte. Afin de justifier sa parole, il explique que nous sommes aujourd’hui incapables de bâtir des édifices comme les pyramides de Khéops, Khephren, et Mykérinos, bien que celles-ci furent élevées vers -2600 avant J.C. Celles-ci sont un mystère pour nos scientifiques et architectes, pourtant portés très haut dans la connaissance. Ce qui vient donc à nous interroger sur le progrès dans l’histoire. Est-il réel ? Existe-t-il ? Peut-on parler d’un progrès dans l’histoire ? Ou bien est-il seulement un mythe ? Nous verrons tout d’abord que l’on peut observer une certaine progression dans l’histoire, afin de nous tourner vers l’idée que le progrès dans l’histoire n’existe pas, qu’il n’est qu’un mythe destiné à rassurer les Hommes.

Lorsque l’on observe l’homme à l’époque Neandertal, et l’homme d’aujourd’hui, de très grandes différences se font sentir. L’homme des cavernes n’était conscient que par son besoin de manger, boire, chasser, protéger sa tribu, dormir, etc. Aujourd’hui, l’homme garde ces préoccupations et ces besoins dits primaires, mais a aujourd’hui d’autres besoins secondaires comme d’être heureux, d’avoir un travail, d’avoir une famille, de disposer d’un pouvoir d’achat, de voyager, de découvrir, de lire... Cette évolution sans conteste dans la conscience de l’homme semble nous prouver que celui-ci a forcément

en relation

  • Expos Mythe Du Progr S
    1490 mots | 6 pages
  • Pidjii
    476 mots | 2 pages
  • Histoire
    7888 mots | 32 pages
  • Karl marx et rousseau
    705 mots | 3 pages
  • Croire en la science ?
    1890 mots | 8 pages
  • L'homme et l'histoire
    9042 mots | 37 pages
  • Le conception du bonheur chez voltaire
    1331 mots | 6 pages
  • Risque et progrès mythe bts
    6335 mots | 26 pages
  • Histoire d'art
    57408 mots | 230 pages
  • Faut-il croire au progrès?
    1309 mots | 6 pages