Le québécois

2304 mots 10 pages
Brève historique du Québécois

Le français québécois est la langue parlé par la majorité des francophones canadiens. L'autre partie est constituée des dialectes minoritaires comme le français acadien, le français ontarien ou le le français terre-neuvien. Nous nous concentrerons ici sur le québécois parlé par la majorité. Les francophone québécois vivent pour la plupart dans la région du Québec, située au Sud-Est du Canada. Le français québécois est lié à plusieurs périodes que nous allons développer ci dessous. En 1608, Samuel le Champlain fonde le Québec suite à la découverte de la vallée du fleuve Saint Laurent, qui borde le Québec. La France y implante alors une population d'origine française. On dénombre ainsi plusieurs vagues migratoires durant le 17 siècle portant à 1250 le nombre de français installé en Nouvelle-France (nom ancien du Canada). Le 18e est marqué par de nouveaux flux migratoires composés de britanniques principalement. Le père Pierre-Philippe Potier témoigne du bon niveau de français des québécois. Pehr Kalm, un explorateur d'origine suédoise séjournant au Canada va même jusqu'à dire que les canadiens parlent mieux que les écrivains français eux même. De plus le français du Canada est vu comme une langue pure car étant implanté dans une terre neuve elle ne subit aucune évolution sociale et environnementale, et n'a pas d'antécédent. Les données démographiques de l'époque montrent une grande hétérogénéité d'origines des colons, ce qui aura bien sur une influence sur la langue.
En 1759, Québec la capitale de la nouvelle France est prise d'assaut par les britanniques. Cette colonisation aura des conséquences linguistiques importantes. Le français étant implanté depuis une centaine d'année est conservé mais il est relégué au deuxième rang et l'anglais devient la langue officielle. En 1977 le français est déclaré langue officielle du Québec après que les Québécois se soient battus pour cette loi.

en relation

  • Qui sont les québécois?
    269 mots | 2 pages
  • Québecois
    624 mots | 3 pages
  • Les québecois sont-ils de bon dragueurs?
    824 mots | 4 pages
  • Peuple québécois
    477 mots | 2 pages
  • Theatre quebecois
    518 mots | 3 pages
  • Théatre québécois
    666 mots | 3 pages
  • Consommateur québecois
    535 mots | 3 pages
  • Syndicalisme quebecois
    336 mots | 2 pages
  • atelier sur le francasi québécois
    664 mots | 3 pages
  • le hip hop quebecois
    843 mots | 4 pages