Le redoublement

Pages: 11 (2527 mots) Publié le: 29 mai 2013
le redoublement
o Situation actuelle, telle que définie dans la presse


On se pose de plus en plus la question afin de savoir si le redoublement est réellement utile? Selon Mme Simonet, le redoublement n’apporte pas de solutions.

D’après une enquête, 62% des parents estiment que le redoublement peut être “une bonne chose”. Cependant, 77% des parents d’élèves souhaitent quecette formule soit remplacée par d’autres pratiques. Au final, après réflexion, tous penchent vers une évolution du redoublement. En effet, celle-ci s’avère être bénéfique pour une minorité d’élèves, mais surtout dévalorisante pour les enfants.


De plus, 58% des professeurs pensent que le redoublement est une solution efficace face aux difficultés d’apprentissage. Pour ceux-ci, lasuppresion de l’échec peut engendrer une certaine fainéantise, mais surtout elle privera les enfants d’une remédiation plus que nécessaire. Ces partisans du redoublement tiennent à cette idée, car lorsqu’ils font doubler un enfant, ils constatent une progression en début d’année, mais ce n’est qu’un mirage. Effectivement, plus l’année avance et plus les progrès diminuent.


D’ailleurs, leschiffres montrent que 20% des enfants quittant le primaire ont déjà raté au moins une fois. Un enfant sur cinq est en retard à la fin de l’enseignement primaire, c’est-à-dire, que l’élève a au moins doublé une fois. Tant au primaire qu’au secondaire, les filles travaillent mieux que les garçons. Les enfants entrés en 1ère primaire à l’âge de 6 ans ont réussi leur primaire en 6 ans à 76%, pourseulement 41 %, pour ceux qui avaient été maintenus un an de plus en 3ème maternelle et ont entamés leur primaire à 7 ans.

On constate aussi que les enfants d’enseignants ou de cadres doublent moins que les enfants d’ouvriers ou d’employés de services non qualifiés.

Enfin, les pays qui obtiennent les meilleurs résultats en matière d’enseignement ne pratiquent pas le redoublement, maiscertains parents et enseignants sont réticents à l’idée d’abandonner la pratique du redoublement. Par exemple, en Estonie, ils proposent des séances de rattrapages pour l’élève en risque de redoublement. Celui-ci reçoit des devoirs supplémentaires qui ont pour but de le faire progresser dans ses faiblesses. L’objectif est d’acquérir les compétences qu’ils n’auraient pas acquises durant l’année. Enoutre, la Lettonie, la Roumanie ou encore la Slovaquie pratiquent également cette démarche mais ils donnent en plus la possibilité de repasser des examens dans toutes les disciplines échouées. A l’inverse, les élèves scolarisés en République tchèque et en Pologne ne peuvent repasser des examens que dans deux matières.


o Mise en perspective

La question du redoublement génèred’autres problèmes telle que: la remise en question de la formation des enseignants, le coût, la démotivation et la performance des élèves, l’absentéisme, le rôle des parents dans la vie scolaire de l’enfant (aide aux devoirs),…

Selon Demotte Rudy, “ça touche la réforme de la formation des enseignants en deux temps:
- Renforcement et actualisation dans son cadre actuel
- Allongementéventuel des études de 3 à 5 ans.”
Il veut aussi améliorer les conditions de travail des enseignants en faisant en sorte que des étudiants fraîchement diplomés obtiennent plus rapidement un poste fixe.

Le redoublement dans l’enseignement fondamental et secondaire coûtent 422 000 000 € à charge de la fédération Wallonie-Bruxelles. Ce montant représente 6% du budget consacré au systèmeéducatif.
Un élève qui ne redouble jamais de la maternelle à la sixième secondaire coûte 76500€.

Le redoublement a un impact négatif sur la motivation des élèves, étant donné qu’ils n’ont plus l’envie de travailler, et se sous-estiment sur le niveau réel de compétences. De plus, si l’enseignant ne change pas sa manière de travailler avec l’enfant en difficulté, il va s’ennuyer, car il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le redoublement
  • Le redoublement
  • le redoublement
  • Pour ou contre le redoublement
  • L'influence du redoublement sur la réussite scolaire
  • Avis de passage lèttre redoublement
  • Redoublement, une pratique à remettre en question
  • Lettre d'appel pour redoublement première année bts cgo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !