Le referendum

2053 mots 9 pages
Plan détaillé TD6

Le Général de Gaulle disait « Sur ce sujet, qui touche tous les Français, par quelle voie convient-il que le pays exprime sa décision ? Je réponds : par la plus démocratique, la voie du référendum. C'est aussi la plus justifiée car la souveraineté nationale appartient au peuple et lui appartient évidemment, d'abord dans le domaine constituant. D'ailleurs c'est du vote des citoyens qu'a procédé directement notre actuelle Constitution. »
Donc le referendum se définit comme un procédé de démocratie semi-directe par lequel le peuple collabore à l’élaboration de la loi qui ne devient parfaite qu’avec son consentement.
Ce referendum provient donc de la démocratie directe dont la logique consiste à instiller des éléments de démocratie directe aux seins d’un système qui demeure pour l’essentiel représentatif ; opération devant permettre de tempérer la représentation, par l’expression directe du peuple. Ceci permet de faire participer les gouvernés à l’exercice du pouvoir politique coupée des soucis des citoyens, puisque ceux-ci peuvent décider de la loi directement au moyen du referendum.
Dans les faits, le référendum est inventé en France en 1793 pour l'adoption de la constitution jacobine. Cette singulière constitution, inspirée des écrits de Jean-Jacques Rousseau, prévoyait aussi de généraliser le référendum pour l'adoption des lois qui, envoyées aux communes, se devaient d'obtenir l'aval du peuple, réuni en assemblée primaires, si un dixième d'entre elles, dans au moins la moitié des départements (plus un), le réclamait de par ses objections à la loi proposée (articles 58 à 60).
Le referendum a donc un intérêt actuel notamment par la campagne en 2007 de Ségolène Royal qui voulait donc imposer une démocratie directe possible notamment avec l’utilisation du referendum. De plus actuellement certains proposent un referendum pour traiter de la question des retraites.
En France, depuis le début de la 5ème république en 1958 le referendum a été

en relation

  • Le référendum
    11495 mots | 46 pages
  • Le référendum
    1545 mots | 7 pages
  • Referendum
    424 mots | 2 pages
  • Le référendum
    2216 mots | 9 pages
  • Le référendum
    981 mots | 4 pages
  • Referendum
    870 mots | 4 pages
  • Le référendum
    1047 mots | 5 pages
  • Le referendum
    798 mots | 4 pages
  • Le référendum
    3522 mots | 15 pages
  • référendum
    698 mots | 3 pages