Le repas chez levi

814 mots 4 pages
Il s'agit de Paolo Caliari dit Véronèse. Il est né a Vérone en 1528 et mort le 19 avril 1588 à Venise.
Son père, Piero di Gabriele, est architecte et tailleur de pierre comme l'avaient été ses parents. Avec son épouse, Catarina, ils eurent dix enfants dont Véronèse.
Très jeune, il commence par travailler dans l'atelier de son père A rome . Il y acquiert une habileté de modeleur pour les figures et les ornements en relief. Toutefois, il manifeste très vite un penchant pour la peinture ce qui amène son père à le placer comme apprenti chez l'un de ses oncles Antonio Badille.
Il acquiert alors beaucoup de connaissances en matières d'architecture et de perspective, mais aussi la vivacité et l'élégance dans les figures, la dignité et le naturel dans les expressions, l'éclat et l'harmonie dans le jeu des colorations.
En 1548, il quitte sa ville natale et, grâce à sa renommée grandissante, il obtient et exécute plusieurs commandes. Il se rend quelque temps à Trévise où, en 1551, l'architecte Michele Sanmicheli le charge, avec le peintre Giovanni Battista Zelotti de décorer la villa Soranza, près de Castelfranco Veneto, qu'il venait de construire. Son travail y est remarqué par le cardinal Ercole Gonzague qui, l'année suivante, lui commande un tableau pour la cathédrale de Mantoue.
En 1552, il obtient une première commande pour l'église San Francesco della Vigna à Venise pour laquelle il réalise la Conversation sacrée.
Véronèse revient ensuite à Venise où il est devenu le peintre à la mode, le décorateur favori des nobles et des ecclésiastiques. Sa popularité dépasse le seul cadre de la ville et s'étend aux provinces avoisinantes. Il reçoit des commandes de toute nature, des fresques ou des tableaux, des sujets profanes ou sacrés, des allégories ou des portraits...
Véronèse est un peintre maniériste italien. Bien qu'il ait jouit d'un grand succès de son vivant, notamment a Venise, il fut ignoré par les critiques de son temps qui parle de l'art Vénitien.
Véronèse

en relation

  • Le repas chez levi
    693 mots | 3 pages
  • Le repas chez levi
    405 mots | 2 pages
  • Le repas chez levi
    1738 mots | 7 pages
  • Le repas chez levi
    370 mots | 2 pages
  • "Le repas chez levi" véronèse
    658 mots | 3 pages
  • Analyse du tableau " le repas chez lévi ".
    541 mots | 3 pages
  • Poème liminaire
    1147 mots | 5 pages
  • Primo levi
    601 mots | 3 pages
  • Primo lévi
    774 mots | 4 pages
  • Véronèse
    1063 mots | 5 pages