Le roman, une peinture des êtres humains et de la société

1348 mots 6 pages
DISSERTATION :
Dans quelle mesure les romans peuvent ils offrir aux lecteurs une peinture des êtres humains et de la société de manière à en favoriser la compréhension ?

Intro : Le roman est un genre littéraire extrêmement varié qui perdure depuis des siècles. Il se définit comme « une oeuvre littéraire en prose d'une certaine longueur, mêlant le réel et l'imaginaire, et qui, dans sa forme la plus traditionnelle, cherche à susciter l'intérêt, le plaisir du lecteur en racontant le destin d'un héros principal, une intrigue entre plusieurs personnages, présentés dans leur psychologie, leurs passions, leurs aventures, leur milieu social sur un arrière fond moral et métaphysique »(Larousse). On peut donc se demander dans quelle mesure les romans peuvent alors nous offrir une peinture des êtres humains et de la société de manière à en favoriser la compréhension. En effet les termes de cette définition sont éloquents : le roman est avant tout un produit de l'imagination de l'auteur, a priori sans rapport avec la réalité mais il est nécessairement placé dans un contexte social, politique ou historique et s'appuie le plus souvent sur du vécu.

CONTRE

Le roman, par opposition aux récits documentaires ou historiques, est une fiction accessible à tous et destinée à nous divertir. Car pour commencer, nous, humains, avons besoin de se distraire. Et pour cela, il existe un moyen connu partout dans le monde : lire. Lire ne veut pas dire apprendre en permanence, ce ne sont pas les romans qui vont nous instruire sur notre société. Lire reste un plaisir pour beaucoup d'entre nous. Les romans policiers en particulier nous plongent dans un suspens sans forcément nous éclairer sur note société et nous permettent de nous divertir, ce qui pour moi, reste un énorme plaisir. Dans un même ordre d'idée citons un roman peu connu : Sortilèges & sacs à main de Sarah Mlynowski (publié en 2005), qui raconte l'histoire d'une fille adolescente rêvant d'avoir des pouvoirs magiques

en relation

  • le romancier doit il nécessairement faire de ses héros des personnages extraordinaires
    1896 mots | 8 pages
  • Définitions
    432 mots | 2 pages
  • Disertation
    1061 mots | 5 pages
  • L'amour occupe dans le roman une une place essentielle.
    696 mots | 3 pages
  • Pensez-vous que le roman puisse être un moyen de mieux connaître les hommes et le monde ?
    1240 mots | 5 pages
  • Commentaire rousseau
    1893 mots | 8 pages
  • Le roman fleuve
    633 mots | 3 pages
  • Corpus de textes
    2388 mots | 10 pages
  • Dans quelle mesure le personnage de roman donne-t-il au lecteur un accès privilégié à la connaissance du coeur humain ?
    744 mots | 3 pages
  • Dissertation
    538 mots | 3 pages