Le roman

1164 mots 5 pages
Le roman
Le roman est un long récit en prose, qui met en scène des personnages de fiction, engagés dans des aventures imaginaires, parfois présentées comme réelles. C'est aujourd'hui le genre littéraire le plus populaire, si vaste qu'il se subdivise en d'innombrables sous-genres.
Quelle est l'histoire du genre ? À quels sous-genres le roman a-t-il donné naissance ?
I. L'histoire du roman
1. L'enfance du roman
• Au Moyen Âge, on appelle romans les œuvres écrites en langue romane, c'est-à-dire en langue courante. Le roman est en effet la langue, née du latin populaire, que parlaient les soldats et les marchands, dans la Gaule occupée par les Romains. Les œuvres littéraires et les textes officiels étaient alors rédigés en latin, la langue des savants et des lettrés.
• Les romans courtois, comme ceux de Chrétien de Troyes, contaient les prouesses des chevaliers de la Table ronde, entièrement dévoués à la dame à qui ils avaient juré fidélité. Ils étaient écrits en octosyllabes.
• Le mot roman prend son sens actuel à partir du xvie siècle. Deux tendances se manifestent, auxviie siècle : le roman précieux, avec Honoré d'Urfé (l'Astrée), qui raconte les interminables aventures amoureuses du berger Céladon et de la bergère Astrée, et le roman réaliste, avec Paul Scarron (le Roman comique), qui met en scène des personnages de comédiens dans des lieux familiers, à travers des aventures burlesques.
• La Princesse de Clèves, de Madame de La Fayette, analyse avec minutie les sentiments des personnages : récit tragique d'un amour impossible, c'est aussi le premier roman psychologique.
2. L'âge d'or du roman
• Au xixe siècle, le roman prend son essor. Il connaît un très grand succès, avec en particulier Victor Hugo, Honoré de Balzac, Stendhal, Gustave Flaubert, les Goncourt et Émile Zola. Il se veut ancré dans la réalité, situé à une époque précise et mettant en scène des personnages auxquels le lecteur peut s'identifier.
3. Le « nouveau roman »
• Au milieu du xxe

en relation

  • Le roman
    683 mots | 3 pages
  • Roman
    2311 mots | 10 pages
  • Le roman
    2375 mots | 10 pages
  • Le roman
    1105 mots | 5 pages
  • Le roman
    501 mots | 3 pages
  • Roman
    687 mots | 3 pages
  • Le roman
    1702 mots | 7 pages
  • Le roman
    2314 mots | 10 pages
  • Le roman
    4291 mots | 18 pages
  • Le roman
    904 mots | 4 pages