Le romantisme

1125 mots 5 pages
Le Romantisme

I_Un mouvement littéraire et culturel.

1-Origine du mot et définitions.

«Romantique» est apparu au XVIIe siècle en France avec le même sens que «romanesque». Puis Mme de Staël l’utilisa au début du XIXe siècle pour traduire le mot allemand «romantisch» qui s’opposait à «classique» : quelques années déjà avant la fin du XVIIIe siècle, en Angleterre et en Allemagne, surtout, avec le mouvement «Sturm und Drang» - «Tempête et Élan» - des écrivains dits préromantiques réagissent contre les règles strictes de la littérature classique et proposent de jouer sur les contrastes, sur l'opposition du beau et du laid, du sublime et du grotesque il préconisent la liberté et le naturel en art. Le Romantisme s'exerce dans les romans, la poésie, ainsi que le théâtre. Entre 1820 et 1830, romantique va supplanter le mot romanticisme inventé par Stendhal (avec un sens plus large que romantisme). Romantisme, même si ce mot n’a jamais eu de définition précise, désigne donc un art, une pensée et un état d’âme caractéristiques de l’époque 1820-1850. Le romantisme revendique la singularité et l'originalité de chaque personne. Il naît avec l'idée de s'opposé au genre classique de l'époque. Le “moi” et le “je” sont très présents et caractérisent les textes romantiques. Avec cela l'écrivain veut atteindre le plus intime de l'être et les sentiments. Les auteurs romantiques tentent de dire ses sentiments, ses pensées les plus privées, ses goûts les plus personnels. Ils désirent de cette façon que les lecteurs puissent s'identifier ou au moins comprendre et connaître ses aspects intimes. Un exemple est le roman personnel qui montre des différentes situations dans les quelles le personnage se confronte a des problèmes comme la mélancolie, la déception, l'échec amoureux et sur tout le sentiment de vide.
Aujourd'hui est romantique une personne qui porte de l'intention envers son âme sœur en lui offrant des roses par exemple.
2- L'époque concernée

Les limites

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Le romantisme
    560 mots | 3 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages