Le sacré

Pages: 4 (927 mots) Publié le: 27 janvier 2010
JOYEUX NOEL
Nous sommes en hiver, en pleine nuit. La pluie qui tombe sans discontinuer depuis des siècles est glacée, elle transperce jusqu'aux os même les épaisses capotes en toile cirée et lesgros godillots des soldats. Nous sommes en 1914 ou 15 ou 16, enfin peu importe c’est la guerre ! et elle aussi semble durer depuis des siècles. La plaine de Verdun n’est plus qu’un immense cloaqueensanglanté, ravagée par les tranchées et l’on aperçoit çà et là quelques excroissances obscènes, des tombes, ou plutôt quelques pelletées de terre jetées furtivement sur des cadavres dont on ne saitmême plus s’ils sont amis ou ennemis. Certains d’entre eux ne sont même par recouverts de terre mais restent là figés par la glace dans les postures torturées que la mort leur a donné.
Dans lestranchées des allemands d’un coté, des français et des écossais de l’autre. Tous, ils pataugent dans la boue et les excréments, avec les rats et toutes sortes d’autres créatures innommables. Certains hurlentla douleur de leurs blessures gangrenées qui ne guériront jamais, d’autres pleurent en appelant leur maman, d’autres encore regardent jusqu’à en devenir aveugle la photo de l’enfant qui est né aprèsleur départ pour la guerre et qu’ils ne verront sans doute jamais tandis que certains relisent pour la millième fois la dernière lettre reçue de leur compagne et dont la date s’est effacée tant elleest ancienne.
Il y a de tout parmi eux, des vieux, des jeunes, presque des enfants, des ouvriers, des bourgeois, des aristocrates, des qui ont fait des études, des qui ne savent même pas écrireleur nom. Il y en a des honnêtes, bons et braves côtoyant des voyous de la pire espèce, voleurs, escrocs, tueurs psychopathes.
Ils se battent entre eux, se disputent un bout de pain pas encore tropmoisi, subissent les brimades des chefs guère mieux lotis qu’eux. Toujours courbés ou à quatre pattes car dès que le bout du casque dépasse le bord de la tranchée, un coup de feu éclate ou une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sacré
  • Le sacre
  • Le sacre
  • Le sacre
  • Le sacre
  • Le sacré
  • Le sacre
  • Le sacre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !