Le sacré

Pages: 11 (2704 mots) Publié le: 21 novembre 2012
Le Sacré


Introduction

Le sacré est un comportement, un sentiment, une manifestation. C’est un mot qu’on convoque a partir du moment ou il paraît nécessaire a une explication globale de la religion.

Dès que l’anthropologue investi son terrain religieux, il se pose la question de la nature, du sacré, sa fonction ( a quoi sert il en tant que phénomène, sentiment) et y0as0il lapossibilité d’évolution/mutation. C’est quelque chose qu’on utilise pour la compréhension globale.
La religion et le sacré en toujours été mise ensemble, parce que la pensée de la religion est celle « la religion est l’administration du sacré » (François HUBERT, collègue de MAUSS) Donc, le sacré est quantifiable. On peut donc l’isoler et le traiter comme un fait. Cette définition est très générale etuniverselle dans la mesure ou effectivement, on peut pas nier radicalement qu’il existe une religion qui ne soit pas l’administration du sacré. Pourtant, elle ne définie pas ce qu’est la religion. Donc, cette définition dit tout et rien en même temps.
Le premier as avoir réagi a cette définition été Pierre BOURDIEU. Pur lui, le sacré créer une sphère qui réuni des faits (des signifiants) quisont contrôler par des spécialistes, qui définissent l’ordre des choses, en définissant des habitus qui sont fonder sur le pouvoir-savoir assurant des spécialistes de la gestion (c’est a dire, des clergés) de ce sacré (une domination) sur le bout, des non spécialistes. La conséquence de cette définitions est que : le sacré n’est qu’une construction, donc elle existe parce qu’on la créer. Le sacréserait donc au service d’une structure de domination, d’un groupe de spécialistes.
Ces deux définitions exclus complètement la notion de croyance, c’est a dire, une evacuation totale en tant. Dans ces deux pôles de définitions est évacuer la croyance en tant que structure (un fait pouvant donner un sens et pouvant expliquer le système) structurante La croyance sera dans le cm n˚4I. Une définition par défaut toujours discutée

1. Quelle étymologie » d’ou vient le mot sacré ?

Le mot ‘sacré’
• » Kadoch », Hebreu ; séparation.
• « sak » en Grec ; est un morceau de ** qui sert a filtrer l’eau.
• « Hannam » en arabe ; séparer
• « sacer » en latin ; consacrer au dieux
• « sanctus » en latin ; le premier sens est un objet de vénération ou de crainte, quelquechose/ personne qui as un statut particulier. Le deuxième sens : mis a part par la divinité. Par exemple, un saint/sainte est que lqu’un mis appart par Dieux.
• « Hagios » Grec ; un sentiment en fae d’ue manifestation surnaturelle –
• « Hieros » grec (hieropglyphe, hiérophanie- une manifestation du surnaturelle, les apparitions des saints etc ) une force surnaturelle vivifiante. On le trouvechez Homère pour qualifier la fore d’Achille.

L’idée de sacré dans tout ces mots relève deux notions :
La notion de supériorité par rapport a la nature humaine. L’impuissance, de ne pas pouvoir maîtriser, mais parce qu’il est supérieure, cette force/sentiment rends l’homme dépendant. Donc, il y a une notion de soumission de la part de l’homme. Lors ce que le surnaturelle apparaît, l’hommeperds sont autonomie, sa force, sa maîtrise.
Premièrement, sa racine n’est pas judéo-chrétienne. On s’intéresse plutôt a sa manifestation, parce que le sacré n’est pas visible, mais ces effets sont observables- la transe, la prière, l’interdit, le tabou…
Nous pouvons donc observer que la définition


2. Le sacré comme sentiment une vision individualiste.

Le sacré serais donc une catégoriequi touche au individus. Il est assez défenseur : les premiers qui sont intervenus étaient : ***
OTTO parle d’un individu qui serai un représentant des humains le sacré est un sentiment qui se manifeste depuis que l’Homme existe. L’homme de tout les temps, de toutes les religions, de toutes les origines, est exposer au sacré.
Le sentiment est a l’origine du potentiel qu’a l’homme de pouvoir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sacre
  • Le sacre
  • Le sacre
  • Le sacré
  • Le sacre
  • Le sacré
  • Le sacre
  • Le sacre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !