Le saros

Pages: 3 (663 mots) Publié le: 12 avril 2012
A. Le saros (retour d’une éclipse)

Après une éclipse donnée, pour qu’une nouvelle éclipse de même nature et se produisant dans les mêmes conditions ait lieu, il est nécessaire qu’un intervalle detemps qui permette à la fois le retour d’une même phase et un passage au même noeud, se produise.
Mathématiquement, cela se traduit par une durée qui sera le plus petit multiple commun à la périodesynodique et à la période draconitique. En d’autres termes, cet intervalle de temps d (exprimé en jours) doit satisfaire à la fois aux deux conditions suivantes :
d = 29,530 588 853´ n et d = 27,212220 317 ´ m, où n et m sont des entiers.
Remarque
Cette recherche s’apparente à celle d’un PPCM. La différence provient de ce que le PPCM est défini dans l’ensemble des entiers, alors que dans le casqui nous occupe ici, les périodes synodiques et draconitiques sont des réels quelconques. En raison de cette différence, la méthode de recherche du plus petit multiple commun aux deux périodes nepourra s’effectuer par une décomposition en produits de facteurs premiers, comme dans le cas du PPCM.



Calcul d’une valeur de d
On remarque que si n = 242, alors d = 27,212 220 317 ´ 242 = 6585,357 316 714 et que si m = 223, alors d = 29,530 588 853´ 223 = 6 585,321314 219.
On constate que la partie entière est commune à ces deux résultats, ce qui est également vrai pour la premièredécimale.
Un calcul précis de d se fait en résolvant l’équation aux inconnues entières m et n (décomposition de réels en fractions continues1) :
S ´m = D ´ n, où S représente la période synodique, et D lapériode draconitique.
Interprétation de la partie commune de d
6 585,3 est une valeur approchée exprimée en jours : il y a donc 6 585 jours + 0,3 jour qui vont séparer deux éclipses de même nature etse produisant dans les mêmes conditions. Or la valeur en jours (solaires moyens) de l’année est : 365,2596. Cherchons combien il y a d’années contenues dans 6585,3 jours : 6 585,3: 365,2596 =...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !