Le scaphandre et le papillon

Pages: 7 (1579 mots) Publié le: 15 juillet 2013
Le scaphandre et le papillon de Jean-Dominique Bauby

Auteur : Jean-Dominique BAUBY
Editions : Robert Laffont
Date de publication : 1997
Ouvrage : biographie
Nombre de pages : 139




Jean-Dominique Bauby est né le 23 avril 1952 à Paris, décédéle 9 mars 1997 à Berck (Pas-de-Calais), est un journaliste français . I devient rédacteur en chef du magazine féminin ELLE.
Il est plus particulièrement connu comme victime du syndrome d'enfermement (locked-in syndrom ou L.I.S.) et comme auteur d'un livre autobiographique sur cette expérience tragique.
Il est le fondateur de l'Association du Locked-In Syndrome.

Le vendredi 8 décembre 1995, àl’âge de 44 ans, il est victime d'un accident vasculaire qui le plonge dans un coma dont il en sort atteint du syndrome d'enfermement (locked-in syndrom ou L.I.S.). Il ne pouvait plus bouger, manger, parler ou même simplement respirer sans assistance, enfermé dans un corps ne répondant plus à son esprit. Prisonnier de « son scaphandre », il ne peut désormais voyager que par l’esprit, qu’il compareà un papillon.
Il est hospitalisé à l’Hôpital maritime de Berck dans le Pas-de-Calais.
Dans ce corps inerte, seul un œil bouge, l’œil gauche qui sera son seul moyen de communication. Il cligne une fois pour dire « oui », et deux fois pour dire « non ». Cet œil est son seul lien avec le monde, avec les autres, avec la vie.
Pour l’aider à communiquer, son orthophoniste lui récitait les lettresde l’alphabet classées dans l’ordre de la plus courante à la moins courante. On lui lit cet alphabet spécifique et lorsqu’il entend la lettre qu’il souhaite, il cligne de l’œil gauche.
Il décide d’écrire ce livre dans lequel il raconte sa vie d’avant et après l’accident.
Il y explique son périple vécu après l’accident, mais aussi la résurrection à la vie, la lutte face à la fatalité, lafragilité de la vie. Il nous conte ses pensées les plus intimes, ces voyages imaginaires. C’est un récit bouleversant de courage.
Il dicte lettre après lettre cet ouvrage à Claude Mendibil, journaliste, durant deux mois. Il est publié le 6 mars 1997,
Jean-Dominique Bauby décède trois jours plus tard, le 9 mars 1997.


Le handicap, sa prise de conscience et l’annonce du diagnostic à ses amis - pages14 et 15 : Jean-Dominique Bauby prend encore plus conscience de son handicap lorsque l’ergothérapeute lui dit « Vous êtes bon pour le fauteuil » Il écrit suite à cette phrase du médecin : «  … a commenté l’ergothérapeute avec un sourire qui voulait donner un caractère de bonne nouvelle à ses paroles alors qu’elles sonnaient à mes oreilles comme un verdict. D’un seul coup j’entrevoyaisl’effarante réalité. Aussi aveuglante qu’un champignon atomique. Mieux acéré que le couperet d’une guillotine. ». Page 30 et 31 : il se voit dans le reflet d’une vitrine, et voit son visage déformé, il n’a pas compris de suite que c’était lui. Et il écrit « Non seulement j’étais exilé ……mais en plus j’étais affreux à voir. »
Page 17 : « En fin de compte, l’épisode du fauteuil a été salutaire. Les chosessont devenues plus claires. Je n’ai plus tiré de plans sur la comète et j’ai pu libérer de leur silence les amis qui dressaient un affectueux barrage autour de moi depuis mon accident. Le sujet n’étant plus tabou, nous nous sommes mis à parler du Locked-in Syndrom. ».
Page 30 et 31 : il se voit dans le reflet d’une vitrine, et voit son visage déformé, il n’a pas compris de suite que c’était lui. Etil écrit « Non seulement j’étais exilé ……mais en plus j’étais affreux à voir. 
Page 38 : il écrit que la salle de kiné « est une vraie Cour des Miracles ». Page 53 :il s’identifie à Noirtier de Villefort, « un cadavre au regard vif… » Page 75 : son fils Théophile lui essuie la salive qui s’écoule de ses lèvres, il sent son fils craintif.

La vulnérabilté face à son handicap, à son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le scaphandre et le papillon
  • Le scaphandre et la papillon
  • Le scaphandre et le papillon
  • Le scaphandre et le papillon
  • Le scaphandre et le papillon
  • Scaphandre et papillon
  • Le scaphandre et le papillon
  • Le scaphandre et le papillon

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !