Le Sport : définitions et diversités des approches

1774 mots 8 pages
MAT = Méthodologie Approche Thématique

Le Sport : définitions et diversités des approches

Le sport est un phénomène social majeur. Il est à l’échelon national et international, ce qui traduit le phénomène de mondialisation.
Le sport est comme une religion universelle de toutes les sociétés du monde. Depuis une 40-50aine d’années, le sport a changé de dimension : il est présent dans les domaines de l’économie, des médias ainsi que de la politique.
Depuis les années 1980, le sport est présent dans toutes les activités. Le sport n’est pas que de la compétition mais il existe sous forme de loisir également. Pour dire que c’est du sport, faut-il avoir une licence ou pratiquer une activité ?

I. Essai de définition du sport

Il est toujours difficile de trouver une définition et de plus, une définition qui soit unanime.

a) définition de Pierre de Coubertin (rénovateur des jeux olympiques)
« Culte volontaire et habituel de l’effort musculaire intensif appuyé sur le désir de progrès et pouvant aller jusqu’au risque ».
C’est une définition qui cherche à promouvoir le sport pour le développer. Car au début c’était une pratique essentiellement visant à l’entretien. Beaucoup de médecins jugeaient l’effort trop violent, ce qui entraîna des critiques de cette définition. Aujourd’hui, cette définition paraît un peu dépassée car tout le monde ne pratique pas le sport de compétition.

b) définition de Pierre Parlebas (1981)
« Ensemble des situations motrices codifiées sous forme de compétition et institutionnalisées ».
Il choisit d’exclure l’engagement physique, il suffit d’avoir une activité motrice. L’institutionnalisation équivaut au fonctionnement par fédération. La pratique sportive doit donc passer pour Pierre Parlebas par une fédération. Cette définition peut tout de même être remise en cause.
Ex : footing du dimanche. Ainsi les pratiques pour le maintien de la forme ne sont pas incluses dans cette définition.

c) définition de Donal

en relation

  • Socio
    619 mots | 3 pages
  • Sociologie du sport
    6732 mots | 27 pages
  • Yoooo
    6284 mots | 26 pages
  • Mémoire: les effets contre-productifs des actions d'éducation et d'insertion par le sport
    13954 mots | 56 pages
  • Tourisme sportif
    16198 mots | 65 pages
  • Sport
    1843 mots | 8 pages
  • Capeps
    2296 mots | 10 pages
  • La politique culturelle
    2253 mots | 10 pages
  • economy
    11147 mots | 45 pages
  • Enjeux des évenements sportifs
    7735 mots | 31 pages