Le sport et sa valeur

1081 mots 5 pages
« Le sport ouvre à l’égard du caractère deux sources précieuses de perfectionnement. Il ne peut s’accommoder ni du mensonge ni du découragement. » a écrit Pierre de Coubertin. Ce Parisien de la fin du 19ème qui prône l’éducation par le sport, organise des conférences, crée des comités de soutien au sport et qui décide de rénover les Jeux olympiques ( les premiers Jeux olympiques rénovés ont symboliquement lieu à Athènes, en 1896) a une vision mythique du sport. Il l’idéalise.
Les pratiques actuelles sont loin de cela et les compétitions sportives de haut niveau riment souvent avec dopage, c’est-à-dire mensonge.
Les niveaux atteints ont de quoi aussi décourager le sportif amateur. N’est-ce pourtant pas lui, à l’heure actuelle, qui reste le plus proche de l’esprit du sport ?
Nous allons donc nous interroger successivement sur le sport et sur sa valeur.

Certains sportifs prennent facilement des substances afin d’augmenter leurs performances. Ceux-ci se sentent contraints à se doper pour faire face à leurs concurrents (qui sont peut-être eux-mêmes aussi dopés). Par exemple, lors du Tour de France, certains coureurs sont contrôlés « positifs » lors du test du dopage. Le niveau de performance est acquis grâce à des aides chimiques, ce qui n'est ni sain "moralement" (il s'agit bien d'un mensonge), ni sain physiquement car les effets à longs termes peuvent même se révéler dangereux voire cancérigènes.
D’autres sportifs sont encouragés à prendre des substances illégales par leur entraineur. Ceux-ci les poussent à dépasser leurs limites afin d’être « les meilleurs » et de gagner à tout prix. Comme par exemple Halkia, la championne olympique à Athènes en 2004 qui risque jusqu'à 5 ans de prison pour des infractions à la législation sur le dopage et dont l'entraîneur est soupçonné d'avoir été l'instigateur de ce délit. N'y a-t-il rien de plus triste que de voir des parents ou des entraineurs qui ont imposés à leur fils ou élève de trop grandes exigences par

en relation

  • Les valeurs du sport
    257 mots | 2 pages
  • Valeur du sport
    2588 mots | 11 pages
  • Les valeurs du sport
    1474 mots | 6 pages
  • Le sport et sa valeur
    8446 mots | 34 pages
  • Les valeurs du sport
    736 mots | 3 pages
  • sport et valeur
    532 mots | 3 pages
  • Les valeurs du sport
    2044 mots | 9 pages
  • Valeur sport
    674 mots | 3 pages
  • Les valeurs du sport
    1135 mots | 5 pages
  • Sport et valeur
    14823 mots | 60 pages