Le statuaire et la statue de jupiter

2665 mots 11 pages
Le Statuaire et la Statue de Jupiter

ÉTUDE ANALYTIQUE

Introduction

Comme le conte philosophique, la fable est un apologue. En effet, c’est un récit distrayant qui contient une morale, parfois implicite. Dans ses fables, le narrateur a le regard scientifique surplombant d’un zoologue ; cela donne l’impression qu’il domine, qu’il maîtrise les défauts humains et qu’il s’en amuse. Il nous donne également l’impression que les comportements humains appartiennent à des lois naturelles, ce qui les rend d’autant plus dérisoires. Le pouvoir des fables tient dans cet habile mélange de récit et de morale, rappelant les vers initiaux de la fable 1 du Livre VI, Le Pâtre et le Lion :
Les fables ne sont pas ce qu’elles semblent être. […]
Une morale nue apporte de l’ennui ;
Le conte fait passer le précepte avec lui.
Poèmes, récits chargés d’une dimension morale et saynètes tout à la fois, les Fables de La Fontaine n’ont cessé de susciter l’admiration et de servir de modèle depuis plus de trois siècles.
La fable 6 du livre IX, Le Statuaire et la Statue de Jupiter, fait partie du second recueil, davantage orienté vers une réflexion plus sérieuse et sentencieuse que le premier. C’est un exemple d’appropriation de sources diverses. La première strophe serait inspirée d’Horace (Satires), l’avant dernière d’Ovide (Métamorphoses). L’influence de Lucrèce, qui impute à l’imagination des hommes la création des dieux, est en outre manifeste (De Natura Rerum).
Contrairement à de nombreuses autres fables qui ont recours au bestiaire, le fabuliste trouve ici son modèle chez l’homme et plus spécialement l’artiste. Le récit présente un sculpteur si heureux de la vérité de son œuvre qu’il tombe en admiration devant elle avant d’être effrayé par la toute puissance dont il l’a dotée. La Fontaine se livre là à une réflexion sur l’ascendant que l’œuvre, en tant qu’illusion, exerce sur son créateur. À l’instar de l’homme qui s’est

en relation

  • La peste
    2149 mots | 9 pages
  • Pygmalion
    4867 mots | 20 pages
  • Art religieux gallo romain
    3476 mots | 14 pages
  • Liste fables second recueil
    770 mots | 4 pages
  • Analyse d'une sculpture
    1257 mots | 6 pages
  • prima porta hda
    822 mots | 4 pages
  • Les spectres
    464 mots | 2 pages
  • Résumé fables jean de la fontaine.
    1247 mots | 5 pages
  • Hdhdfhfd
    972 mots | 4 pages
  • Dissertation la fontaine
    825 mots | 4 pages