le sujet philo

Pages: 7 (1517 mots) Publié le: 17 janvier 2014
LE SUJET









Aborder la philosophie à partir du sujet, c'est-à-dire à partir de cet être que nous sommes, chacun d'entre-nous, un être capable de dire « je » n'a rien de fortuit. C'est partir de l'être entendant en lui-même l'appel à philosopher, c'est-à-dire à s'interroger sur lui-même et sur le monde. C'est mettre en question la vogue du structuralisme qui minimisait la place dusujet, n'y voyant « qu'un simple effet de structure », le fruit de la réalité dans laquelle nous nous trouvons insérés. C'est enfin renouer avec la philosophie du cogito (« je pense donc je suis ») de DESCARTES, revenir à la philosophie réflexive française qui fait de ce retour interrogatif du sujet sur lui-même l'acte inaugural de la philosophie. Par là, l'homme prend conscience de lui-même. Laconstruction d'un sujet autonome se fait cependant de manière progressive, à partir de la présence d'autrui, qui est toujours première dans mon existence. Je rencontre toujours l'autre avant de savoir qui je suis. Devenir un sujet, c'est pour un être humain tendre à l'unification de ce qui le constitue, souvenirs, désirs, pulsions, volontés. Se construire comme sujet, c'est nous dit lapsychanalyse, passer d'un désir inconscient, anonyme et impersonnel, à un désir conscient, assumé, que j'assume comme pleinement mien à travers le « je » de la parole : par exemple, « je te pardonne » ou « je ne te pardonne pas ». c'est en tant que sujet, porteur d'une parole personnelle, que je m'adresse à l'autre, que je reconnais ainsi comme sujet, capable de me répondre. FREUD résume ainsi le travaild'une vie d'homme : « là où le ça était le moi – ou le sujet – doit advenir ».
LA CONSCIENCE






Le thème de la conscience constitue une entrée privilégiée dans la réflexion philosophique. L'homme a conscience de ce qui l'entoure, de ce qui lui arrive, de ce qu'il gait. Cela signifie que tout cela ne fait pas que lui arriver : cela lui pose question, le porte à réfléchir. C'est par l'hommeque les questions surgissent dans le monde. Avoir conscience de quelque chose, c'est dire que rien ne va de soi, que les choses nous posent problème et nous poussent à réfléchir.





A- LES NIVEAUX DE CONSCIENCE



1) La conscience sensorielle :

La conscience sensorielle n'exige que la présence d'un corps. La sensation est passive, subie : le corps est simplement affecté par unstimulus. Elle est donc liée au présent, à ce qui nous est donné, de manière sensible, ici et maintenant. La sensation est même parfois à peine consciente : ainsi la nuit, parfois, je remonte la couverture sans même me réveiller et m'en rendre compte.



2) La conscience perceptive et la conscience affective :

Avec la conscience perceptive, il ne s'agit plus simplement de voir mais aussi deregarder. La perception est active. Alors que je vois des yeux, un nez, etc., je perçois un visage, un sourire. La perception interprète toujours les données de la sensation, elle juge. Elle implique donc une activité du sujet : ainsi, on ne voit jamais simultanément les six faces d'un dé, et pourtant on perçoit bien un dé, on juge qu'il s'agit d'un dé. Percevoir, c'est juger. Avec la conscienceaffective, ce ne sont plus de simples émotions qui apparaissent, mais des sentiments.



3) La conscience transcendantale :

La conscience transcendantale instaure un saut par rapport aux précédents niveaux de conscience. Avec elle, les perceptions et les sensations vont devenir miennes, ce seront mes perceptions, mes sensations. Elle désigne la conscience comme pouvoir d'unification tant de lapensée que des perceptions. La conscience transcendantale découvre que perceptions et sensations, passives en apparence, étaient déjà l'indice de l'activité d'un même sujet.
« Le « je pense » accompagne toutes nos représentations », KANT.
B- LA CONSCIENCE REFLEXIVE :


1) « Savoir, c'est avoir conscience », SARTRE :

Cette formule définit la conscience réflexive à partir de ce mouvement de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sujet // philo
  • Philo le sujet
  • Sujets philo
  • Philo-le sujet
  • Sujets de philo
  • Le sujet : philo
  • Sujet commentaire philo
  • Philo la question du sujet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !