Le surréalisme

502 mots 3 pages
Le SurréalismeLe Surréalisme, né après la première Guerre Mondiale, est caractérisé par son opposition à toutes conventions sociales, logiques et morales. C'est un mouvement qui prime le rêve, l'instinct, le désir et la révolte. Autant littéraire qu'artistique, il provient du Dadaïsme. Certains artistes importants du Surréalisme proviennent de ce premier courant, par exemple: Max Ernst, Man Ray et Hans Arp. Tout comme le Dadaïsme, le Surréalisme est marqué par ses écrivains. En 1924, André Breton écrit le "Manifeste du Surréalisme". Il était surtout désireux de garder la pureté originale du mouvement, malgré le fait que les artistes n'auront que d'étroits liens tout au long de l'existence de celui-ci. La cohésion du groupe a surtout été marquée par les nombreuses expositions à Paris. Malgré cette visibilité mondiale importante au sein des expositions parisiennes, la deuxième Guerre Mondiale amène les artistes à New York, où le mouvement fait quelques adeptes. De retour après la guerre en 1945, le groupe fait quelques expositions mais se dissoue quelques années plus tard en 1959. Il faut comprendre que les liens entre les surréalistes ont toujours été étroits depuis 1929 et ne tenaient qu'à un fil. C'est à partir de cette année là que chacun tentait de s'affirmer indépendamment du groupe, venant à l'encontre du but premier d'André Breton.

Max Ernst à travers le Surréalisme
Découvrant tôt le monde de l'imaginaire, Max Ernst est devenu, grâce à son oeuvre, l'un des plus importants noms du Dadaïsme et du Surréalisme. Ses premiers tableaux sont particulièrement influencés par des artistes tels: Van Gogh, Kadinsky et Macke, ce dernier étant un de ces grands amis à l'époque où il vivait à Bonn. À ses débuts, Max Ernst travaille et expose avec les expressionistes rhénans. C'est lorsqu'il se retrouve mobilisé par la première Guerre Mondiale qu'il fait la découverte du mouvement Dada. En 1919, il rencontre Hans Arp et Baargeld, avec qui il forme la "Centrale W/3". C'est

en relation

  • Surréalisme
    2848 mots | 12 pages
  • Le surréalisme
    1653 mots | 7 pages
  • Le Surréalisme
    8217 mots | 33 pages
  • Surrealisme
    3360 mots | 14 pages
  • Surréalisme
    490 mots | 2 pages
  • Le surréalisme
    2448 mots | 10 pages
  • Le surréalisme
    872 mots | 4 pages
  • Le surréalisme
    4329 mots | 18 pages
  • Surréalisme
    1515 mots | 7 pages
  • Le surréalisme
    695 mots | 3 pages