Le système social du 16e siécle

Pages: 6 (1285 mots) Publié le: 13 décembre 2011
Introduction historique
Le XVIe siècle a su s’imposer de lui-même au regard de l’histoire comme le siècle de la Renaissance. D’innombrables déclarations témoignent de ce que les esprits éclairés de ce siècle ont partagé le sentiment enthousiaste d’une restauration de la culture et de la civilité après ce qu’ils ont appelé « les ténèbres » du Moyen Age. Accentuant de manière excessive lafracture qui les séparait de la période précédente, ils ont été profondément convaincus de vivre un moment exceptionnel de renouveau, qui permettait de fonder en l’homme et en son avenir un espoir d’une intensité encore inédite. Ce sentiment s’appuie sur un certain nombre de faits incontestables : le développement de l’imprimerie, qui favorise l’édition des textes de l’Antiquité grecque et latine,l’exploration des « nouveaux mondes », le succès manifeste du modèle italien.
En effet la réalité du siècle est pourtant beaucoup plus contrastée. Le xvi e siècle, ce sont aussi les guerres civiles qui naissent des conflits religieux et qui mettent la France à feu et à sang ; ce sont des espoirs déçus et des désillusions. Si l’optimisme peut sembler l’emporter dans la première partie du siècle, ledésenchantement accompagne la période des guerres civiles. De ce fait, après ce bref rappel historique du siècle, il s’avère important d’étudier son système social, régi essentiellement par les humanistes et les poètes de la pléiade qui prônent un cadre de vie nouveau sans oublier de montrer aussi les perturbations nées de ce moment.

I. Les événements marquants au xvi siècle

Le XVIesiècle est une période clé de la littérature du monde. Avec comme objectif de valoriser la langue française, d’enrichir le vocabulaire et d’enraciner la culture, le xvi siècle fait générer certains événements déterminants dans l’évolution du monde au plan littéraire à savoir : la Renaissance et la Pléiade.1. La Renaissance

La Renaissance peut être considérée comme un mouvement, car son histoire s’est élaborée sur la conscience d’une rupture. En effet, la principale source de référence n’est plus la tradition, mais un passé idéalisé et reconstruit, communément appelé l’Antiquité. On considérait en effet qu’au cours de la longue période du Moyen Âge avait étéinterrompu l’élan créatif suscité par les Grecs et par les Romains. Ce qui distingue fondamentalement la Renaissance italienne, dite humaniste, des périodes de « renaissances » qui l’ont précédée (carolingienne au IXe siècle, ottonienne aux Xe et XIe siècles, et frédéricienne au XIIe siècle), c’est l’affirmation d’une rupture, ou tout du moins d’une interruption, plutôt que la recherche d’une continuitéhistorique.
L’équilibre géopolitique de l’Europe est bouleversé au XVIe siècle. Les guerres menées en Italie par la France et par l’Espagne ouvrent le pays à d’autres influences. Après l’assimilation du duché de Bourgogne, la France croit un moment qu’elle peut s’allier avec les Pays-Bas, dont la puissance économique émerge. L’Espagne est associée au destin des États allemands à travers l’empereurCharles Quint. L’Empire ottoman ne menace pas seulement les intérêts commerciaux de la république de Venise, mais met également les infidèles aux portes de l’Occident chrétien. Le capitalisme international se développe et accroît les échanges commerciaux, y compris des objets culturels comme les œuvres d’art. En bref, l’Europe entière cherche à s’approprier le modèle italien de développement, enmettant matériellement la main sur la péninsule fragilisée. L’admiration que suscite l’Italie renaissante s’accompagne d’un engouement pour son mode de vie, sa culture, ses œuvres d’art et de nombreux artistes italiens sont invités dans les cours européennes, du Portugal à la Russie
2. La pléiade
La Pléiade, groupe de poètes français du XVIe siècle réunis autour de Pierre de Ronsard...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 16e siecle
  • 16E siècle
  • des auteurs du 16e et 17e Siècle
  • Les paysans du 16e et 17e siècle.
  • Les Borgia, famille du 16è siècle
  • Question sur le 16e siècle
  • L'enfantn du 16e au 19e siècle
  • Europe au 16e siecle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !