Le tarik ibn ziad, lien entre chercheurs des deux rives de la méditerranée

752 mots 4 pages
Empreints d’esprit de convivialité et d’approfondissement des relations de coo pération, des échanges entre entités de recherche, d’enseignement, de formation et de perfectionnement se sont tissés régulièrement dans le rapprochement des communautés scientifiques des rives nord-sud de la Méditerranée. En effet, tout récemment, du 30 mai au 04 juin, une croisière-étude consacrée aux 18 èmes journées euro-méditerranéennes s’est déroulée à Marseille. Amarré dans le vieux port, le car-ferry Tarik Ibn Ziad, symbolique lien et passerelle entre les deux rives, a abrité cette rencontre scientifique organisée conjointement par l’association Avicenne Aujourd’hui et le laboratoire d’étude et d’analyse des politiques publiques en Algérie de l’université d’Alger III, en partenariat avec l’université d’Aix-Marseille II, l’institut de la méditerranée, le club des compétences de Marseille, tout en associant des facultés de médecine et CHU d’Alger et d’Oran. Ainsi, à travers un dense programme, comportant deux volets complémentaires, médical et de santé publique, plus d’une cinquantaine d’acteurs et professionnels de santé ont participé, permettant de contribuer au développement des réseaux thématiques initiés et encouragés par la direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique de notre pays. Globalement, les thèmes mé dicaux abordés ont porté sur le tabac et les conséquences en pneumologie et en odontologie, le cancer, le cardio -vasculaire, la chirurgie plastique, le médicament et l’industrie pharmaceutique, la télémédecine, les analyses des politiques publiques et l’avenir de la santé en milieu méditerranéen. De nombreux conférenciers, professeurs et chercheurs de haut niveau, des membres d’un conseil scientifique de professeurs et chercheurs, des deux rives ont animé cet événement profitable à tous. Deux décennies au service des sciences médicales L’association Avicenne Aujourd’hui, pionnière en matière de mobilisation de partenaires pour des

en relation

  • Code maritime
    69367 mots | 278 pages