Le théâtre est il un bon moyen pour s'interroger sur la société ?

Pages: 5 (1105 mots) Publié le: 23 mai 2012
«Le théâtre c’est de la philosophie en action» Cette phrase de Jacques Bellay illustre bien le quetionnement que suscite le théâtre quant à la société. En effet, la philosophie est une réflexion sur les Hommes. Donc Jacques Bellay au travers de cette phrase veux dire que le théâtre pousse à la réflexion. Or, au premier abord, le théâtre apparait plutôt comme un divertissement. C’est un genrelittéraire qui expose une action dramatique sous forme de dialogues entre les personnages. Cependant, il semble être plus qu’un simple divertissement et semble nous pousser malgré nous à une réflexion. En quoi le théâtre permet-il de s’interroger sur la société ? Dans un premier temps, nous étudierons les différents procédés utilisés dans les pièces de théâtre pour susciter une interrogation sur lasociété. Dans un second temps, nous verrons pourquoi le théâtre se démarque des autres genres littéraires et provoque chez nous de telles interrogations. Tout d'abord, nous allons étudier les différents procédés qui permettent d'engendrer un questionnement.. Les critiques, qui mettent en avant les défauts de notre société et nous permettent de nous interroger de manière efficace sur notrecomportement et sur la société qui nous entoure. Au travers de critiques plus ou moins explicites, la pièce de théâtre permet de susciter l'interrogation des spectateurs. Samuel Beckett , l'un des pionniers du théâtre de l'absurde utilise « Oh les beaux jours » pour interpeller les spectateurs et lecteurs au sujet de l'hypocrisie. Dans ce cas, la critique est clairement explicite tout comme dans « Enattendant Godot » où il fait volontairement abstraction du nombre de scène, acte ayant surpris un bon nombre de personnes. Molière quant à lui utilisait des procédés plus discrets grâce à une critique suggérée. On peut prendre pour exemple le personnage de Sganarelle dans « Le Médecin malgré lui ».Pièce qui est un véritable réquisitoire contre la profession de médecin, la considérant comme facile et sûre(ex : « [...] c'est toujours la faute de celui qui meurt. Enfin le bon de cette profession est qu'il y a parmi les morts une honnêteté, une discrétion la plus grande du monde ; et jamais on n'en voit se plaindre du médecin qui l'a tué. » acte III scène Cette analyse qui semble couler de source ne fut pas évidente pour tout le monde notamment à l'époque de Molière. Certains auteurs ne se sont pascontentés de masquer ou montrer de manière évidente la critique afin de pousser les spectateurs et lecteurs à la réflexion. Certains auteurs comme Koltès dans « Combat de nègres et de chiens » ont choisi de s'appuyer sur des évènements réels pour dépeindre la société de manière plus réaliste et donc espérer une remise en question plus sincère des spectateurs du fait de la réalité des événement.Spectateurs pour qui la remise en cause n'a pas lieu d'être dans le cas de récits fictifs. Même stratégie pour Valère Novarina dans « L'atelier Volant » qui se base sur les évènements de mai 1968 pour dénoncer l'abus d'autorité des patrons et la mécanisation

du travail.. Molière a lui aussi cherché à dénoncer des comportements en se basant sur des clichés. Les clichés sont une manière de pousserla réalité à son extrême et donc de la rendre dérisoire. Au contraire de Koltès et Molière, des auteurs ont choisi de mettre en œuvre des représentations surréalistes de la société pour heurter le public. C'est le cas de Ionesco dans « La cantatrice chauve ». Dans cette pièce, l'absurdité des dialogues nous pousse à rire de ces bourgeois mais on peut s'identifier à une réplique et remettre demanière générale en question notre mode vie. Marivaux se démarque des autres auteurs en utilisant comme procédé l'utopie sociale dans « l'île des esclaves ». De cette manière, il nous montre la perfection pour accentuer et mettre en évidence les défauts de notre société. Après avoir étudié les différentes techniques qu'utilisent les auteurs pour interpeller les spectateurs et les pousser à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le rire est il un bon moyen de dénoncer les travers de la société
  • Le détour par l’autre est-il un bon moyen pour dénoncer les travers de sa propre société ?
  • Selon vous, le détour par l'autre est-il un bon moyen pour démontrer les travers de sa propre société?
  • dissertation "selon vous le détour par l'autre est-il un bon moyen pour denoncer les travers de la société ? "
  • Pensez-vous que faire rire est un bon moyen de critiquer les défauts de notre société ?
  • L'apologue un bon moyen d'argumenter?
  • L'art un bon moyen de dénonciation
  • La fiction, bon moyen pour persuader ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !