Le théâtre

1991 mots 8 pages
Le théâtre est né en Grèce au VIème siècle avant J-C. Le terme grec qui le désigne est theatron mais sa traduction latine, drama, signifie rendre une action présente devant un spectateur. C’est là que peut se poser la question de la spécificité du texte théâtral et de sa finalité. « Une pièce est moins faite pour être lue que pour être représentée, la représentation de celle-ci vous a plu, il ne m’en faut pas d’avantage » dit Dorval dans Les entretiens sur le fils naturel de Diderot. Mais dans ce cas, le théâtre n’a-t-il d’autres finalités que sa représentation ? Le texte n’a-t-il aucune valeur ? La qualité du texte théâtral ne renfermerait-il pas une possibilité de représentation ou des représentations potentielles ?
En essayant de répondre à ces questions, nous allons étudier dans un premier temps le fait que le théâtre est un art mimétique et que, par conséquent, l’acte de lecture puisse être stérile et imparfait pour cet art dit « du spectacle en action ». Nous rappelleront ensuite les richesses textuelles et les plaisirs que peuvent nous procurer la lecture théâtrale en nous intéressant de plus près au cas particulier des auteurs romantiques et à la nature « non-verbale » du théâtre. Finalement, nous souligneront le fait que le texte, dans sa représentation, puisse obtenir une postérité et une fécondité impossible dans la lecture, ceci entraînant l’avènement du metteur en scène.

Lire semble être une excellente approche d’un texte théâtral. La question du temps consacré à la lecture n’est pas une contrainte, ce qui autorise une libre circulation dans l’œuvre. Cet élément est capital pour une meilleure compréhension de l’œuvre afin de se rendre compte de toutes ses valeurs. Cependant, une œuvre théâtrale peut être lue un très grand nombre de fois sans rien apporter de plus au lecteur que ce qu’il avait appris au cours de la première lecture car le texte est figé, il ne change pas. Au contraire, la représentation d’une pièce, même au sein d’une même troupe,

en relation

  • Le théatre dans le théatre
    534 mots | 3 pages
  • Le théatre dans le théatre
    6196 mots | 25 pages
  • Le théâtre dans le théâtre
    1081 mots | 5 pages
  • Théatre théatre
    1224 mots | 5 pages
  • Le théatre dans le théatre
    259 mots | 2 pages
  • Le theatre dans le theatre
    3559 mots | 15 pages
  • Théâtre
    2358 mots | 10 pages
  • Le théâtre
    1787 mots | 8 pages
  • Theatre
    1430 mots | 6 pages
  • Théatre
    14803 mots | 60 pages