le train

1530 mots 7 pages
Le merchandising ou marchandisage, s'est développé consécutivement à l'essor de la vente en libre-service, où chaque produit doit être exposé convenablement pour qu'il soit en mesure de se « vendre lui-même ».

Selon l'Institut français du merchandising (IFM), une structure paritaire créée en 1972 qui rassemble toute la communauté industrie/commerce autour des sujets qui constituent leurs priorités, « Le merchandising est un ensemble d'études et de techniques d'applications, mises en œuvre séparément ou conjointement par les distributeurs et les producteurs, en vue d'accroitre la rentabilité du point de vente et l'écoulement des produits, par une adaptation permanente de l'assortiment aux besoins du marché et par la présentation appropriée des marchandises. »

Selon Kepner1, le merchandising recouvre l'ensemble des techniques susceptibles de répondre aux questions fondamentales suivantes :

Le bon produit ? – notions d’assortiments
Au bon endroit ? – notion de linéaires, mais aussi d’organisation générale du point de vente
Au bon moment ? – notion de saisonnalité, mais aussi d’opportunités (promotions, etc.)
Au bon prix ? – Prix accepté par le marché (les consommateurs) et marge suffisante pour le commerce
Avec la bonne quantité ? – notion de taux de service ou, à l’inverse, de suppression des ruptures
Définition qui a été récemment complétée par[Par qui ?],[réf. nécessaire] :

Avec la bonne information ? – tout ce qui peut renseigner le consommateur au moment de l’acte d’achat.
Attention, pour les anglo-saxons, le merchandising a une signification beaucoup plus large et désigne souvent la création de produits dérivés (le merchandising d'artistes vendus lors des concert ou celui de Coca-Cola, par exemple, composé de casquettes, tee-shirts, etc.). Pour eux, ce que nous appelons « merchandising » est du « retail merchandising » ou « visual merchandising ».

Objectifs du merchandising

- Augmenter la fréquentation, le trafic

en relation

  • le train
    5272 mots | 22 pages
  • Trains
    303 mots | 2 pages
  • le train
    515 mots | 3 pages
  • les trains
    681 mots | 3 pages
  • Les trains
    477 mots | 2 pages
  • Train
    4806 mots | 20 pages
  • train
    320 mots | 2 pages
  • Train
    617 mots | 3 pages
  • Train
    1498 mots | 6 pages
  • Train
    546 mots | 3 pages