Le traumatisme selon des auteurs hispanophones

Pages: 23 (5525 mots) Publié le: 4 mars 2013
UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE NORMANDIE

LE CONCEPT DE TRAUMA SELON DES SPÉCIALISTES HISPANOPHONES

M1 Psychologie Clinique et Psycho-Pathologique

Professeur : DIDIER DRIEU

Camilo ARENAS MOZO
N. Étudiant: 21206578

M1 1ème année 20012/2013
Le concept de trauma selon des spécialistes hispanophones.
Dans ce texte je me propose de faire un résumé des principaux travaux actuels sur letraumatisme psychique des spécialistes hispanophones. L'objectif principal est d'illustrer le lecteur sur les plus récentes publications dans le champ du traumatisme psychique.
Tout d'abord, je souhaite introduire l'utilisation du concept du traumatisme psychique et plus spécialement dans la pensée psychanalytique.
On va commencer avec un regard historique sur l'hystérie et la théorie du traumachez Freud et une très brève citation de quelques auteurs importants postfreudiens. Ensuite on va citer des auteurs psychanalytiques du monde hispanophone qui ont travaillé sur la question du trauma psychique. Plus spécialement on va se centrer sur les travaux de Juan Carlos Tutté. À mon avis il a fait un travail très important sur la possibilité pour la psychanalyse de proposer un dialogue avecdifférentes disciplines comme la psychiatrie et les neurosciences. Suivant la proposition de Tutté, on va introduire des auteurs hispanophones qui ont travaillé sur le trauma psychique à partir de la sociologie, la psychiatrie et la neuropsychologie.
Ce travail ne sera pas présenté comme un résumé de l'élaboration du trauma psychique dans la pensée psychanalytique car on ne va que prendre les travauxactuels du monde hispanophone, mais ne sera pas non plus présenté comme un écrit qui comprendrait tous les travaux des auteurs hispanophones, car cela serait très extensif, mais possible en citant, à mon avis, les plus importants entre 1990 et 2013.
L’histoire du Trauma psychique
Tout d'abord, le trauma psychique était conçu à partir du trauma physique. Parmi les premiers auteurs qui ont utiliséce concept, on trouve Emil Kraepelin qui utilisait ce concept-là quasiment comme synonyme de « trauma » en médecine, alors il avait pensé que l'évènement traumatique endommageait le système nerveux. C'est l'étude de l'hystérie qui va détacher le trauma psychique de la médecine.
L'hystérie et le trauma psychique partagent une même histoire; une histoire qui a commencé avec Charcot, neurologue etclinicien français et l'étude de l'hystérie qui jusqu'alors avait réveillé l'imagination de l'humanité en essayant de trouver une explication à ses causes. Au XVIII Siècle l'étude de l'hystérie a été révolutionnée par les découvertes de ce neurologue qui travaillait à l'hôpital de la Salpêtrerie à Paris avec des hystériques. Il a recours à l'hypnose dans un abord expérimental pour prouver que lesparalysies hystériques ne sont pas causées par une lésion organique, mais par ce qu'il appelle une « lésion dynamique fonctionnelle », qu'il est possible de recréer sous hypnose.
En raison de la grande réputation de Charcot, Pierre Janet, Joseph Breuer et Sigmund Freud voyagent à Paris pour étudier le phénomène de l'hystérie à côté de Charcot. Entre 1890 et 1900 Janet en France et Freud avecBreuer à Vienne arrivent d'une façon surprenante à des définitions de l'hystérie comme due à un « choc » traumatique qui aurait comme résultat une division de la conscience. Ces auteurs ont développé la théorie « traumatico-dissociative » entre 1888 et 1889 en essayant de trouver par l'hypnose les souvenirs " traumatiques " de leurs patients. Le trauma était alors défini comme un excès destimulation, donc des réactions émotionnelles insupportables suite à des évènements traumatiques créaient un état altéré de la conscience qui donnerait lieu aux symptômes de l'hystérie. Janet a appelé cet état altéré de la conscience « dissociation » et Freud et Breuer l´ ont appelé « double conscience ».
Ces auteurs avaient aussi découvert que les symptômes hystériques peuvent être soulagés, quand les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • En quoi consiste le travail de l'acteur selon les auteurs ?
  • Selon vous, l’intérêt principal d’une autobiographie est-il de dire toute la vérité sur son auteur ?
  • La nouvelle hispanophone
  • Traumatisme cranien
  • traumatisme cranien
  • traumatisme craniens
  • traumatismes crâniens
  • Traumatisme thorax

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !