Le triptyque de la guerre d'oto dix

Pages: 10 (2401 mots) Publié le: 15 novembre 2012
Voici les matières concernées : Arts plastiques, Histoire.

1

Le Triptyque de la Guerre.

L’artiste : Otto Dix (1891-1969) est un artiste peintre allemand qui a connu la Première Guerre Mondiale (1914-18), en tant que soldat. De retour du front, il s’est par la suite, consacré au travers de son art, à la dénonciation des horreurs de la guerre. Peintre de l’expressionisme allemand, ils’attire plus-tard les foudres des nazis en créant la Nouvelle Objectivité. En représailles, ceux-ci le qualifient « d’artiste dégénéré », et ne manquent pas de lui confisquer pas moins de 250 de ses œuvres. Otto Dix préférera par la suite s’exiler sur le lac de Constance (à la frontière entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche) où il finira ses jours.
L’Expressionnisme est mouvement artistique de lafin du XIXème siècle à 1925, principalement européen, fortement individualiste, dans lequel les artistes expriment leur émotion et leur subjectivité. La nouvelle Objectivité est un mouvement artistique qui, de 1920 à 1930, succède à l’expressionisme en se consacrant à la représentation de l’ambiance berlinoise d’après-guerre. Il évoque durement les aspects de désordre moral, de violence etd’hypocrisie de cette période.

1/10

L’œuvre :

1

Triptyque de la Guerre, 1932, Otto Dix, huile et tempera sur bois, panneau central : 204 x 204 cm, panneaux latéraux : 60 x 204 cm, Staatliche Kunstsammlungen Dresden - Galerie Neue Meister. Cette peinture d’Otto Dix a pour titre « La Guerre », et pourtant, elle ne la montre pas. Ce qui est visible, ce sont tous les moments qui précèdent ousuivent l’éclatement de celle-ci. Ainsi, l’artiste invite l’observateur à « contempler » les horreurs de cette guerre ; et l’absence de celle-ci la rend plus terrible encore.
Un triptyque est un support composé de trois panneaux. La tempera, également appelée « détrempe », est un procédé de peinture au jaune d’œuf qui permet d’obtenir des couleurs éclatantes et une bonne conservation de l’œuvre enatmosphère sèche.

Le panneau de gauche : Des hommes en armes forment une masse compacte qui se presse contre le bord droit du panneau; renforçant ainsi l’impression d’entrée en force sur le champ de bataille annoncé par des volutes de fumée noires. Ces volutes font écho aux quelques nuages déchirés et saignants du ciel. La partie supérieure et la partie inférieure du panneau sont toutes deuxsombres ; suggérant ainsi une bouche ouverte : La guerre ne fera qu’une bouchée de ces soldats. Le panneau central : Ce panneau est composé d’une prédelle (voir plus loin) Tout n’y est que ruine, calme, et désolation. La couleur dominante de ce panneau est le jaune, lequel jaune en se mêlant au coin de ciel bleu délavé prend une teinte d’un vert maladif. La partie céleste est en grande partie occultéepar la partie terrestre.
Une couleur dominante est une couleur que l’on voit le plus sur une œuvre.

2/10

La prédelle : Refuge du seul ordre apparent de l’ensemble du triptyque, ce panneau montre des soldats proprement alignés. Ce qui renvoie à un vestige d’humanité, une prise de conscience (trop) tardive. Les visages des soldats sont tournés vers le sol, leur ultime horizon. La couleurdominante est cette fois-ci le rouge. Sombre, il fait songer à de la terre gorgée de sang. Le principal paradoxe du triptyque est que la couleur chaude se concentre dans le monde souterrain des morts, tandis que la couleur froide se concentre au dessus ; sur la terre, chez les « vivants ».
Une prédelle est la partie inférieure d’un polyptique, ou retable (œuvre composée de plusieurs panneaux).

Lepanneau de droite : Un soldat, seul au milieu de tous, de rien. Dans ses bras, un compagnon à la tète ensanglantée bien que bandée, peut-être déjà mort… Telle une peau de chagrin (voir le livre au titre éponyme d’Honoré de Balzac), le ciel s’est considérablement réduit, jusqu’à être totalement oblitéré par les voraces langues de feu. Tout espoir a disparu.

1bis

2

3

4

La pose...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Triptyque de la guerre d'otto dix
  • La guerre triptyque otto dix
  • Otto dix triptyque de la guerre
  • Triptyque la guerre de otto dix
  • Le triptyque de la guerre (otto dix)
  • Le Triptyque de la Guerre
  • Der krieg d'oto dix
  • Métropolis d'oto dix

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !