Le vassal de mon vassal n'est pas mon vassal

1293 mots 6 pages
Dissertation: Le vassal de mon vassal n'est pas mon vassal Introduction La féodalité qui apparaît en Europe occidentale dès le Ve siècle et qui se développe surtout à partir du Xe siècle est un système politique caractérisé par l'affaiblissement du pouvoir central royal et le morcellement du territoire en seigneuries où règnent la prédominance des seigneurs locaux. Mais ce système est surtout caractérisé par l'apparition du fief et du contrat vassalique, où un lien de dépendance s'établit entre un homme libre et un seigneur avec un ensemble de droits et de devoirs réciproques. L'on va donc assister à la création d'une pyramide sociale avec théoriquement à sa tête le roi, puis les seigneurs et enfin les vassaux. Cependant est à l'époque posé un certain adage remettant en cause cette hiérarchie: « le vassal de mon vassal n'est pas mon vassal ». Autrement dit, le roi n'a en principe aucune autorité sur le vassal d'un seigneur soumis au roi. Au delà de remettre en cause l'ordre de soumission, elle pose également la question de l'autorité du roi sur cette société féodalisée. En effet, quelle est exactement la place et les prérogatives du roi dans la hiérarchie féodo vassalique de cette époque? C'est ce que nous allons tenter d'éclaircir en voyant dans un premier temps le lien privilégié qu'établit le lien de vassalité entre le seigneur et son vassal puis dans un second temps, le rôle ambigu du roi dans la hiérarchie féodo vassalique. La vassalité, un lien privilégié entre le seigneur et son vassal Un lien fondé sur un serment L’origine de l’hommage vassalique doit être recherchée dans le lien de fidélité carolingien :la commendatio. Le mot hommage apparaît au XIIème siècle. C’est un contrat passé entre un vassal et un seigneur, le premier s'engageant dans la dépendance du second. L’hommage est consacré par une cérémonie: le vassal s’agenouille devant le seigneur, et ce dernier lui prend les mains (immixo manum). Ensuite, le seigneur

en relation

  • Le vassal de mon vassal n'est pas mon vassal
    3858 mots | 16 pages
  • Le vassal de mon vassal n'est pas mon vassal
    1012 mots | 5 pages
  • Les lois, enquêtes et jugements des pairs du castel de lille
    1527 mots | 7 pages
  • Les liens féodo-vassaliques
    3307 mots | 14 pages
  • Les obligations réciproques du seigneur et de son vassal
    2954 mots | 12 pages
  • Histoires des institutions
    1307 mots | 6 pages
  • Histoire des institutions
    1527 mots | 7 pages
  • Fichier
    2686 mots | 11 pages
  • Féodalité
    1583 mots | 7 pages
  • Commentaire de la lettre de fulbert de chartres à renaud de vendôme (1007)
    1579 mots | 7 pages