Le verbe contre la barbarie

2423 mots 10 pages
FICHE DE LECTURE :
Le verbe contre la barbarie Apprendre à nos enfants à vivre ensemble Alain Bentolila
Novembre 2010

Le document

Auteur : Alain Bentolila
Titre : Le Verbe contre la Barbarie Apprendre à nos enfants à vivre ensemble
Editeur : Odile Jacob, 2007 (200 pages)

Thèmes principaux abordés :
La question de l'acquisition du langage
Le problème de l'école française face à l'apprentissage du langage pour tous
Les problèmes liés à une connaissance insuffisante du langage
Les dérives liées à l'utilisation d'un type de langage pour mener les individus ou les foules vers des extrêmes.

Sujet, objectif, attente personnelle :
Comment l'apprentissage de la langue permet d'enrayer la violence, due à l'incompréhension ou à la précipitation.
La quatrième de couverture ne nous apprend pas grand chose quant au contenu spécifique du livre. C'est plus une accroche et une présentation de l'auteur.
J'attends de ce livre qu'il m'explique l'importance du langage dans les relations entre les individus et, plus généralement, entre les peuples.
Le langage (la communication) peut-il empêcher les guerres ?
Que doit apprendre l'enfant pour préférer le dialogue à la violence ?
Est-il pertinent de dire que le dialogue et la communication permettent la co-existence pacifique ?

Date de lecture : novembre 2010

La synthèse

Le contexte
Alain Bentolila est linguiste. Il s'intéresse d'abord aux langues “exotiques” (africaines, créole...) puis s'oriente très vite sur les processus d'acquisition du langage chez les enfants (c'est le sujet de sa thèse). Il étend ensuite son étude aux relations entre la maîtrise du langage et de la lecture aussi bien chez les enfants que chez les jeunes adultes. Il s'est engagé dans de nombreuses actions visant à combattre l'illétrisme (ECHILL, ROLL, Savoirs pour Réussir, Observatoire National de la Lecture, Agence de Lutte contre l'Illétrisme, FODEM...)
Son livre, “Le verbe contre la barbarie” s'inscrit dans cette logique pour

en relation

  • Des cannibales de montaigne
    1668 mots | 7 pages
  • Les canibales
    2149 mots | 9 pages
  • Le tombeau des lucioles
    1607 mots | 7 pages
  • La culture nous préserve-t-elle de la barbarie ?
    778 mots | 4 pages
  • LA N 15 La Controverse De Valladolid
    1172 mots | 5 pages
  • Montaigne les cannibales la guerre chez les brésiliens
    745 mots | 3 pages
  • Corpus
    817 mots | 4 pages
  • question_corpus_proposition_corrige
    2139 mots | 9 pages
  • La guerre de Candide Commentaire de texte
    633 mots | 3 pages
  • Corpus barbarie
    860 mots | 4 pages