Lecture analytique conte philosophique ziméo de siant-lambert incipit

Pages: 5 (1025 mots) Publié le: 29 novembre 2012
Séquence : Etudier un conte philosophique : Ziméo de Saint-Lambert (1769)
Comment cet incipit pose-t-il les termes du débat autour de l’esclavage ?
Les affaires de mon commerce m'avaient conduit à la Jamaïque ; la température de ce climat brûlant et humide avait altéré ma santé et je m'étais retiré dans une maison située au penchant des montagnes, vers le centre de l'île ; l'air y était plusfrais et le terrain plus sec qu'aux environs de la ville ; plusieurs ruisseaux serpentaient autour de la montagne qui était revêtue de la plus belle verdure ; ces ruisseaux allaient se rendre à la mer, après avoir parcouru des prairies émaillées de fleurs et des plaines immenses couvertes d'orangers, de cannes à sucre, de cassiers, et d'une multitude d'habitations.
La jolie maison que j'occupaisappartenait à mon ami Paul Wilmouth de Philadelphie ; il était, comme moi, né dans l'Eglise primitive : nous avions à-peu-près la même manière de penser ; sa famille composée d'une femme vertueuse et de trois jeunes enfants, ajoutait encore au plaisir que j'avais de vivre avec lui.
Lorsque mes forces me permirent quelque exercice, je parcourais les campagnes, où je voyais une nature nouvelle etdes beautés qu'on ignore en Angleterre et en Pennsylvanie ; j'allais visiter les habitations, j'étais charmé de leur opulence ; les hôtes m'en faisaient les honneurs avec empressement ; mais je remarquais je ne sais quoi de dur et de féroce dans leur physionomie et dans leurs discours ; leur politesse n'avait rien de la bonté ; je les voyais entourés d'esclaves qu'ils traitaient avec barbarie. Jem'informais de la manière dont ces esclaves étaient nourris, du travail qui leur était imposé, et je frémissais des excès de cruauté que l'avarice peut inspirer aux hommes.
Je revenais chez mon ami, l'âme abattue de tristesse, mais j'y reprenais bientôt la joie ; là sur les visages noirs, sur les visages blancs, je voyais le calme et la sérénité.
Wilmouth n'exigeait de ses esclaves qu'un travailmodéré ; ils travaillaient pour leur compte deux jours de chaque semaine ; on abandonnait à chacun d'eux un terrain qu'il cultivait à son gré, et dont il pouvait vendre les productions. Un esclave qui pendant dix années se conduisait en homme de bien, était sûr de sa liberté. Ces affranchis restaient attachés à mon ami ; leur exemple donnait de l'espérance aux autres et leur inspirait des mœurs.Je voyais les nègres distribués en petites familles, où régnaient la concorde et la gaieté ; ces familles étaient unies entre elles ; tous les soirs en rentrant à l'habitation, j'entendais des chants, des instruments, je voyais des danses ; il y avait rarement des maladies parmi ces esclaves, peu de paresse, point de vol, ni suicide, ni complots, et aucun de ces crimes que fait commettre ledésespoir, et qui ruinent quelquefois nos colonies.

1. Identifier le narrateur.
Le narrateur se nomme George Filmer. C’est un commerçant anglais protestant (un quaker). Les quakers sont une communauté religieuse protestante issue de la dissidence avec l’Eglise anglicane. Ils sont favorables à un retour à l’Eglise primitive et considèrent que les convictions religieuses sont personnelles. Ils prônentdes valeurs de tolérance et de philanthropie.
La Pennsylvanie est l’une des treize colonies fondatrices des Etats-Unis (1776). Elle accueille différentes communautés européennes et se caractérise par une grande tolérance religieuse qui favorise l’économie et le commerce.
Saint-Lambert adopte un point de vue original : celui d’un européen ouvert sur le monde de part son activitéprofessionnelle puisqu’il s’agit d’un commerçant ; il s’agit aussi d’un homme des lumières, éclairé grâce à ses convictions religieuses modérées et tolérantes.
La démarche du narrateur : relever les verbes dont le sujet est le narrateur.
Il y a une majorité de verbes de perception. Le narrateur se pose en observateur. Il se documente et mène une véritable « enquête » sur l’esclavage avec un souci...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture Ziméo de Saint Lambert
  • Lecture analytique incipit de l'ingénu
  • Lecture analytique incipit candide
  • Lecture analytique incipit "l'étranger"
  • Lecture analytique incipit de la peste
  • Lecture analytique: incipit de camus
  • Lecture Analytique Incipit L Tranger
  • Lecture analytique candide incipit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !